Communiquer avec

                                                                   votre site préféré

  Page publiée le 26 mai 2007 et actualisée le 12 juillet 2014

 

Recommandations pour faciliter l'édition de vos documents...

 Rappel

Structure standard d'un dossier de réalisation jusqu'au premier vol :

  • Présentation
  • Construction (fuselage, voilure, stabilisateur)
  • Finition
  • le Vol

Présentation

  • Vous vous présentez si c'est votre première contribution : Prénom, Club, Région, ancienneté dans l'aéromodélisme.
  • Le modèle et vos motivations pour ce modèle
  • Si possible joindre quelques documents (plans, documentation, photos du modèle grandeur) qui figureront sur la page "Présentation"

Construction

Ce chapitre peut être fractionné en plusieurs sous rubriques

  • Réalisation master
  • Réalisation moule
  • Réalisation fuselage
  • Réalisation voilure
  • Réalisation stabilisateur

  Finition

  • Ce chapitre est réservé à l'équipement (train, crochet, motorisation, pylône, peinture, radio etc.
  • Bilan avant le premier vol : masse des différents éléments, masse totale, CG, etc.

le Vol

  • Date et lieu du premier vol
  • Réglages
  • Photos du vol et des vols suivants (10 photos maxi)
  • Conclusion

Les photos...

  • Apprendre à numéroter vos photos (voir ci-dessous)
  • Photos techniques largeur 500 pxl,  max 640x480
  • Photos en vol de qualité : brutes de l'appareil ou légèrement compressées. Attention avant envoi, contacter les GPR pour avertir et ainsi éviter de saturer la boite E-mail.

Nota :

On peut numéroter automatiquement les photos avec différents programmes y compris avec Vista. Toutefois, le programme le plus simple et gratuit est XnView conçu par un français  téléchargeable ici  Il s'agit d'un visualiseur, browser & convertisseur multimédia. Vous trouverez la fonction de numérotation par lots dans  - Outils /Renommer par lots.

Autres intérêts : les diaporamas avec musique : hyper rapide à créer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vos textes ...

Si vous travaillez avec un traitement de texte, ne pas envoyer le document sous cette forme. Mais faites un copier-coller du texte dans votre E-mail. Pourquoi ? les balises du traitement de texte ne sont pas compatibles avec le langage HTML. Il est préférable donc d'envoyer du texte brut ! sans floriture inutile et gênante pour votre serviteur.

Eviter d'utiliser l'argo de l'aéromodélisme car les traducteurs ne connaissent pas : exemples : fuso, fuseaux etc. mais fuselage ou bien cellule. Et le français y gagnera.  

Pas de pluriel pour les abréviations : Kgs n'existe pas mais Kg  - "gr" signifie grade et non gramme, écrire "g" et non gr ou grs.

Monsieur en français c'est M.  en Anglais Mr. Nous sommes en France !

Point d'exclamation ! Un seul suffit ! avec une espace devant

et etc. (et cetera) un seul point et non TROIS comme on le voit trop souvent.

etc.etc.etc. !

Malgré vos certitudes, n'hésitez pas à utiliser le correcteur orthographique : lui il sait que "très" s'écrit avec un accent grave et non "trés" ou bien "câble" avec un accent circonflexe... Bref, des petits détails certes, mais c'est à ce prix que les GPR reçoivent plus de 1000 visites par jour.

Merci pour votre compréhension, mais que cela ne vous dissuade pas de communiquer avec les GPR !

GR

 

Quelques règles simples à observer pour aider les GPR et améliorer la qualité finale de vos présentations.

Comment nommer une photo :

  • Pas de caractères accentués
  • Caractères "minuscules"
  • Pas d’espace ( remplacer les espaces par "l’underscore" c'est-à-dire "_" ou le tiret "-"
  • Pas de caractères autres que des lettres et des chiffres (évitez surtout les guillemets et les apostrophes)
  • La date ex : 080331 soit 31 mars 2008  (année, mois, jour) en début d'identifcation. Ce type de datage permet le classement automatique de toutes vos photos.
  • Faire court - Exemple : 080328-sb10-rg-014     soit date, nom du planeur, vos initiales et n° d'ordre (automatique).

XnView logiciel gratuit (téléchargeable en 20s) permet de renommer par lots vos photos en appliquant les recommandations ci-dessus et qui vous seront utiles à vous aussi.

 

Résumé des règles de la typographie française : Utile pour les abréviations d'unités et le rédactionnel.

Pour ceux qui désirent réaliser des diaporamas Pro :  Superbe !

Règles typographiques de base (document PDF) actualisé août 2013

 

 Réussir ses photos

Site spécial numérique et retouches d'images à l'aide de Photoshop

 

Bien que le contenu soit utile en typographie, voici un exemple de ce qu'il ne faut pas faire : Des lignes de texte de la longueur de l'écran ! On doit éditer les textes dans les cellules d'un tableau de largeur choisie. Exemple : tableau largeur 1000 pxl et deux cellules de 500 pxl.

La typographie française...

Extrait du site traitant des Règles de typographie française

En surligné les erreurs les plus fréquemment commises. Merci de les prendre en compte pour la qualité des comptes-rendus : des règles simples à appliquer aussi bien dans la vie professionnelle que dans la pratique de notre loisir. GR

 

Si vous n'êtes pas un expert de la photographie ...

 

  Prise des photos  lors de la construction :

  • Ne pas utiliser le flash
  • Éclairage naturel si possible
  • Veiller à soigner - dans la mesure du possible l'arrière plan. Par exemple lorsque cela est possible poser une aile finie en structure sur un support de couleur uniforme contrasté non réfléchissant avec le sujet.
  • Utiliser un pied pour garantir la netteté surtout lorsque l'éclairage est insuffisant (Pour les plus exigeants)
  • Ne pas photographier à contre-jour
  • Soigner le cadrage (mais correction possible par le webmaster).
  • Position macro pour les petits détails mais attention beaucoup d'échecs

Modèle en vol

  • Éclairage suffisant pour les photos en vol
  • Soleil dans le dos
  • Mode "Sport" pour les photos en vol (priorité à la vitesse)
  • Zoomer au maximum pour remplir le viseur où l'écran
  • Être très stable jambes écartées et bras resserrés sur le corps
  • Horizon au 1/3 en partant du bas ou 2/3 (si vous pouvez !)
  • Modèle évoluant à moins de 30 mètres
  • Être à coté du pilote pour modifier les trajectoires et les angles de prises de vues
  • Prévenir les autres pilotes d'une séance photos

  Prise des photos sur le terrain d'évolution :

  Modèle au sol :

  • Soleil dans le dos
  • Éclairage suffisant
  • Zoomer au maximum pour remplir le viseur où l'écran
  • Attention à l'ombre du photographe
  • Ne pas hésiter à s'allonger pour prendre votre merveille au ras du sol afin d'accroître le réalisme.
  • Songer à la qualité de l'arrière plan et préférer un arrière plan non encombré  pour ne pas affaiblir le sujet principal.
  • Utiliser le zoom pour éviter les déformations que génère un grand angle
  • Si vous photographiez le pilote ou bien le constructeur préférez les gros plans. Un être humain se cache toujours derrière une belle réalisation alors pourquoi l'oublier ou bien le négliger. SVP pas de fausses modesties - ici nous sommes entre amis et revoir un ami est un moyen de communiquer des nouvelles.

Enregistrement des clichés

  • Créer un répertoire " Photos GPR" sur votre ordinateur et des sous répertoires pour chaque modèle...
  • Sélectionner vos images et les transférer dans le répertoire "Photos GPR"
  • Utiliser XnView  ( programme gratuit) pour renommer vos clichés par lots. Pas de majuscule, pas d'espace, pas d'accent, pas de signe (",,) etc. pas plus de 20 caractères. Exemple : 110102-ask21-ra-001
  • Si vous compresser les clichés, ne pas descendre en-dessous de 800 pixels pour la plus grande dimension soit environ 80 à 120 ko.
  • Dans le courrier indiquer l'auteur des clichés. Exemple : RA ou bien Sandrine
  • Transférer vos images par paquets pour ne pas dépasser 4 à 5 Mo par envoi.
  • Si vous n'avez pas l'ADSL pas grave les GPR prendront ce que vous pourrez envoyer. L'envoi d'un CD pour les images est l'autre bonne solution.  
  • Commenter vos photos brièvement pour bien faire comprendre la chronologie des étapes (pour la construction) et en allant à l'essentiel

   Texte d'accompagnement :

  • Utiliser l'éditeur de votre boite aux lettres. Les GPR utilisent les caractères " VERDANA". Un caractère rond - sans fantaisie - et très lisible. Pas de caractères fantaisistes svp.
  • Procéder à un petit contrôle avec votre dictionnaire préféré, bien que l'outil soit très imparfait il a le mérite - dans de nombreux cas - de vous rappeler à l'ordre...
  • Ne pas utiliser des termes disgracieux comme "fusos" mais les termes appropriés (cellule, fuselage, voilure...) car nombre d'entre nous, considèrent ces écarts comme de la négligence, voire du manque de respect pour le lecteur.
  • Pour conclure, ne pas sursauter en lisant ces quelques lignes car ces règles élémentaires sont et seront toujours utiles dans la vie professionnelle (je m'adresse aux jeunes !).
  • Veuillez indiquer si votre adresse e-mail est communicable
  • Les GPR se contentent du prénom pour identifier les auteurs. Le nom figure dans certains cas lorsque la personne est de notoriété publique (dans notre loisir).
  • Droit à l'image : Veiller à avoir l'accord des personnes figurant sur vos photos (non utile sur les photos de groupe)

   Corrections et actualisation des présentations...

  • Il est très rare de créer un document parfait lors de la publication car nous ne sommes que des amateurs. Ne pas hésiter à signaler aux GPR les fautes, les oublis, les liens défectueux, erreurs afin d'améliorer le contenu. On ne se vexera pas - bien au contraire, vous serez remerciés !
  • Dernier point :  Penser aux lecteurs étrangers utilisant les traducteurs automatiques : Donc phrases courtes max 16 mots. Un vocabulaire simple et des tournures de phrases non alambiquées.
  •  

    Papy GR qui se "décarcasse" pour vous être agréable !

 

 

Pas d'autres solutions que de situer l'appareil à quelques centimètres du sol

Le Pilatus de Marcel  pris au Nikon 2 Mpx ! Ici  on est loin des 10 Mpx et la qualité est très bonne pour une présentation sur site.  Deuxième cliché : Le pilote et son  planeur. C'est la photo la plus difficile à réaliser, mais indispensable pour traduire le couple "Homme-Machine" en pleine activité.

 

 

 Il fallait se baisser...

...et se positionner à la bonne distance.

Planeur un peu haut et appuyer sur le déclencheur en anticipant ... Pas facile !

Cadrage parfait dans le plan vertical et jolis éclats sur les ailes

 

Si vous n'êtes pas un cinéaste...

 

  Recommandations :

  • Éviter les longueurs et être impitoyable avec les scènes banales
  • Ne pas dépasser 4 secondes pour une scène
  • Entre-couper les scènes longues par des plans de coupe variés. Exemple : gros plan sur le pilote, les spectateurs, les visages etc.
  • Si le modèle est trop loin interrompre la scène
  • Filmer sur pied surtout si vous zoomer.
  • Laisser sortir du champ le modèle sans le suivre pour éviter les bougés de l'arrière plan et en profiter pour réaliser un plan de coupe
  • Le défilement d'un panoramique doit être très lent. Ne pas en abuser.
  • Ne pas dépasser au total pour une vidéo destinée au site des GPR : 4 minutes 
  •  

 L'acquisition, l'édition, le montage et la diffusion de contenus HD est à portée de clic pour moins de 100 euros.  

 

Recommandations pour créer son site personnel :   

      

  nbsp;