Divertissement pour l'été...    

 

  Page publiée le 26 juin 2018 et actualisée le 09 septembre 2020

 

Voilier Rc

Hydravion

Planeur

 

Blog mini-flotte

Tecnimodel

Stockmaritime

  SRCM

 EFM-Modelisme

  PG Modelisme

 Vidéo 1

  Vidéo 2

Technique

Fournisseur

Dragon force 79 E avec radio....

 Focus Spare parts

 Spare parts Joysway

  RG65 Mistral

 

 

Clap 54

 Discoverboating

 

 

 

 

 

 

réglage voilier

 Vocabulaire voilier

 

 

 

 

 

 

Page 1  Page 2  Page 3  Page 4  Page 5  Page 6  2020

Dessin extrait du site https://fr.discoverboating.ca/boating/sailing/parts.aspx pour faire connaissance avec le vocabulaire utilisé en voile

Dimanche 19 août 2018 : Vent nord 15km/h max. Deux sessions : matin 2h solo et soir 2heures avec J-L. Nombreuses algues venues interrompre la nav suivi de retours difficiles à la berge.

 

Intéressante fin de journée ce vendredi 17 août soit 2 heures de navigation avec le Focus et le Phantom. Petites risées obligeant à bien comprendre la situation pour utiliser au mieux l'énergie offerte.

Parfois des herbes aquatiques venaient contrarier sérieusement la situation et c'est un aspect nouveau en cette fin août qu'il va falloir prendre en compte car le risque est de rester planter loin des berges...

 Rien de tel pour savoir si nos réglages relatifs sont bons que de tirer des bords dans des conditions identiques. A ce jeu la veille le Phantom marquait une différence et j'ai du revoir le calage du foc. Depuis ça ca mieux !

 A rafale égale le Phantom gite beaucoup plus

 

 le foc du Phantom semble travailler mieux voire beaucoup mieux que celui du Focus.

Journée du 17 août après l'orage

 

 

De temps à autre il fallait mettre hors d'eau le voilier pour les ôter les herbes...

 

 C'est passé très près mais volontairement pour filmer le pont du Phantom

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Alexandre de retour en Provence était de la partie

 

 Fin de la journée  : il est 19h30 et le retour est long et incertain...

 

Journée du 12 août : le Dragon et le Focus en course...

 Les biquettes enfin de retour pour remettre en état les abords du lac

 

 

 

 Ici le moment de l'abordage qui a finalement abîmé la coque du Dragon... A ne plus refaire !

 C'est le calme plat qui pousse à rentrer et parfois il y a un peu de suspens ...

 

 Journée du 11 août : Vent nord 10 à 20 km/h. Remise à l'eau du voilier de J-L. Résultats : Système du treuil à revoir car aucun rappel par élastique pour maintenir la tension constante du câble... des écoutes, soient : le foc, la grand voile et l'élastique

 Le Phantom dans son élément (voiles blanche, foc bleu)

 Au premier plan vue sur le rouf du Focus maintenu par du scotch d'électricien...

 

Première mise à l'eau du Phantom de J-L

Malheureusement un défaut de fabrication ne permettra pas de le faire naviguer longtemps pour cause de palonnier non bloqué en rotation pour manœuvrer le safran.

La trappe de visite semble mieux pensée que sur le Focus pour permettre son étanchéïté

Ce problème de commande de safran laisse J-L dubitatif...

Des touristes venus de l'autre berge pour observer l'évolution de nos voiliers

Petite risée venue du nord

Ils nous ont garanti qu'il n'y avait pas de plantes aquatiques en surface dans notre zone d'évolution

 

L'eau est au raz des berges  et c'est assez sympathique car aucun risque de toucher le fond en étant à proximité des berges

 

Après les orages d'hier 9 août ... le Réal s'est déversé dans Barreau et voilà le résultat ce matin à 11heures...Notre zone habituelle impraticable et l'eau est montée d'environ 80 cm au raz du sol. J'ai navigué tout de même 3/4 heures avec un petit mistral mais avec la crainte de récupérer des herbes de surface qui commencent à proliférer. C'est aussi le premier test avec la nouvelle radio car dimanche la Joysway est tombée en panne au milieu du lac...Radio donc a écarter car non fiable pour différentes raisons.

le déversement s'est effectué ici...

 

Séance du 3 août vers 18 h00 durée environ 1 h. Brise sud faible avec quelques risées permettant au Focus de glisser sur de l'eau "plate" !

Il fait toujours très chaud et cela commence à être pénible

Rentrera ? rentrera pas ? Parfois je me posais la question...

Ici changement de bord en douceur

Toujours une allure élégante ce Focus...

Le pont restera sec toute la séance

Le Focus arrive au pied de son maître gentiment...

La récupération s'opère facilement     Fin de la séquence du 3 août

 

Arrivée à Barreau ce jeudi 2 août vers 11 heures avant la grosse chaleur. Notre place est prise par des Ch'tis essayant de pendre un poisson en fait comme nous ils prendront l'air. De l'air il n'en manquait pas car le mistral se décidait enfin à bousculer l'ordre établi par l'anti-cyclone et soufflait assez régulièrement à 30 km/h.

La Mobius fixée par du Velcro sur la plage arrière du Focus mais surélevée d'environ 5cm pour éviter les embruns qui - ici à bord, ne sont que des grosses gouttes d'eau. A vouloir faire des gros plans c'est le premier abordage sans conséquence heureusement...  

Les rafales sont puissantes et exigent un peu d'attention pour éviter les fréquents changements de cap

Voila ce qui se passe à bord par gros temps. Visiblement on peut constater un défaut de conception qui compromet l'étanchéité. Le dessin du pont favorise la présence d'eau sur la trappe alors qu'il aurait fallu faire dans la zone de la trappe une forme bombée facilitant l'évacuation. Erreur que les adeptes de la classe M ne font pas. Mais dans le cas présent - pour vendre au grand public - on sacrifie une règle de bon sens pour tenter de séduire par le réalisme...  mais bon pour le prix faut pas se plaindre.

Le Dragon est barré par Alexandre qui découvre que l'action sur ce type de manettes de l'émetteur n'est plus un jeu vidéo...

Le voilà agitant son bras bien cramponné dans ...son fauteuil !

Il décide d'aller jouer plus loin

la caméra a été inversée : ici le Dragon moins rapide mais certainement plus adapté au gros temps que le Focus avec la voile d'origine

Jolie capture d'image avec à gauche une grosse vague à l'échelle du voilier  : le pont ruisselle et je découvrirai que l'eau a pénétré abondamment dans la coque.

Le son restitué par la caméra est très réaliste, tout comme un vrai voilier qui navigue avec pas mal de bruits insolites

Observé de la berge cette scène est très jolie

 Les bruits à bord sont nets car le micro n'est pas saturé par le vent. Rien de comparable avec le planeur.

Oui s'ils étaient à bord ils seraient probablement moins relax ...

On s'y croirait ...

Au large le mistral s'en donne à cœur joie et ça gite ! 150 m c'est la largeur du lac à ce cap. J'imaginais beaucoup plus...

midi approche la chaleur commence à devenir insupportable : on décide de rentrer et si possible sans percuter la berge

 Ralentissement en choquant et en se plaçant face au vent

mais en la longeant vent de face

On verra si on remet ça ce soir ou bien si on choisit la piscine... Et bien le soir 3/4 d'heure avec le Focus puis direction piscine - la chaleur était insupportable ! 31°c vers 22h30...

 

Séance le matin d'une heure et une en fin de journée avec la Mobius d'une heure également. Chaleur suffocante de 38°C à l'ombre et absence de brise jusqu'à 18h30

 Premiers essais concluants : Je pensais que la vidéo serait pénible à visualiser pour cause de mouvements rapides et rapprochés. Il n'est est rien et cela reflète parfaitement la vie à bord, aussi bien pour les sons que pour les images.

 

Une liane d'herbe aquatique prise dans le safran dès le départ a bien faillie m'obliger à aller chercher le radeau

 

 

 Espérons que les orages nous apporteront le mistral demain

 

Séance de 2h15...Tempé : 37°C à l'ombre. Et un nouveau barreur...

 

L'antenne du Focus a été sortie à la verticale (un seul brin sur ce Rx) et les résultats sont très satisfaisants car je peux enfin traverser le lac sans perte de portée

Largeur où nous tirons des bords : 150 m - Longueur totale : 800 m

 

 

Journée du 23 juillet 2018 - Après quelques réparations le Focus reprend la mer...Ici à la barre J-L. Le vent est toujours nord mais enfin raisonnable : soit environ 20km/h.  Conso Tx 404 mAh Rx 154 pour 1h30 de navigation...

Joli cadre pour la pratique du voilier RC. Visiblement nous sommes les premiers à utiliser ce lac. Cela n'est pas sans me rappeler le vol de pente sur la pente nord des Alpilles en 1968 et là aussi le premier planeur Rc volait pour la première fois...Curieux quand même cette similitude de situation pour deux activités Rc exigeant du vent.

Lunette de soleil incontournable pour le suivre le soir dans le soleil couchant

Trappe réalisée par J-L avec un dépôt de silicone sur le pourtour et maintenue en son centre par une seule vis. Pas parfait mais équivalent au système proposé par le fabricant qui consiste à acheter toutes les 4 séances un pack de trappes adhésives à 15 euros. N'étant pas de la génération à me laisser tenter par la facilité cette option est à réserver aux nouveaux consommateurs. Découper du vinyle on sait aussi faire...

L'eau passe régulièrement par dessus bord cela demande d'être attentif à l'étanchéïté

 

 

 

 

 

Fin de la partie vers 19h30

 

Journée du 22 juillet 2018 - 1h40 de navigation. Conso Tx 437mAh Rx 165 mAh le matin et 40mn le soir avec un mistral qui poussait de 31 à 48 km/h vers 19h30... - Arrivée à 11 heures pour profiter de l'air frais, du mistral bien établi dans la vallée du Rhône et comme le montre cette photo, de l'ombre sur la berge.

Le soir c'est la tempête pour le Focus et cela durera 40 mm et ce fut la cause d'une avarie.  Conso : 307mAh et 104. Arrachage de la poulie de renvoi du treuil. Après analyse petit défaut de fabrication : les 2 vis destinées à fixer le support de la poulie, l'une d'elle est visée par erreur à côté de l'emplacement prévu renforcé à cet effet, donc directement dans la frêle coque en ABS. Un peu comme une vis qui passe à côté de la cheville dans un mur. Résultat : Faut renforcer...oui mais comment ?

Trou de gauche : on voit bien le raté lors de l'assemblage en usine...Dommage la Chine c'est trop loin, je serais bien allé leur montrer. Quant au trou de droite c'est plus grave, sous l'effet de la traction après extraction de la vis de gauche  la coque a été arrachée...

Le matin : Pour varier les plaisirs je suis allé à l'extrémité S-O du lac et se fut qu'une formalité poussé par le vent

Un vent qui autorisait ce milan royal à pratiquer le vol de pente sur la rive du lac aidé par une haie de peupliers

Et le Focus maintient sa route cap à l'ouest.  Vent moyen entre 25 et 30 km/h rafales à 40. Finalement je reviens sur son comportement par vent réputé fort : le Focus se comporte très bien !

Une grand voile qui montre encore quelques plis disgracieux mais c'est peut-être une affaire de réglage...

Le retour au port fut aisé malgré le vent soufflant en rafales

 

Journée du 21 juillet 2018 - 1h50 de navigation. Conso Tx 453mAh Rx 175 mAh

Vent nord et de jolies risées acceptables pour le Focus. Ici J-L à la barre

Par rapport à son échelle les vagues correspondent à une mer agitée mais l'équipage est calme : très calme !

Température devenue plus clémente (28°C) après une bonne pluie lors de la nuit précédente

 

Journée du 20 juillet 2018 - 2h20 de navigation à la recherche des risées qui ne sont rien d'autre que le passage de thermiques en contact avec la surface de l'eau. Un bon moyen de visualiser leur présence, le sens de déplacement et leur durée. Parfois leur forme comme celle d'un croissant. Conso Tx 527mAh Rx = 265mAh.

Voila le point faible de ce joli voilier : la trappe d'accès au rx, accus et servos qui n'est rien d'autre qu'une fine toile adhésive qu'il faut changer assez fréquemment si l'on veut rester étanche. Et l'étanchéïté est bonne à cette condition ce qui n'est pas le cas du Dragon Force qui - quoi que vous fassiez - n'est pas étanche.

 

Le Focus en bonne compagnie ...

 

 

En marge de la perturbation qui finalement s'exprimera vers minuit par quelques coups de tonnerre accompagnés de quelques gouttes

Instant de pose forcée par manque de brise...

 

 

Journée du 19 juillet 2018. 1h50 de navigation sympathique avec de belles risées. De secteur S-SO.

Conso Tx = 410 mAh Rx = 152

 

De temps en temps un test de portée pour observer le décrochage du Rx. On voit bien que le but de ce voilier est de naviguer dans des petits bassins car il semble décrocher vers 150 à 180 mètres.

 

Journée du 18 juillet 2018 - A 16 heures vent nul. Plus de détail sur ce petit lac avec PERISCOPE ou ici

Température suffocante autour de 38°C et absence de brise...

Premiers frémissements vers 18h35 avec l'arrivée d'un petit vent S-O qui sera la perturbation arrivant des Pyrénées en passant par Toulouse

 Par moment la brise s'accélère et le Focus en fait de même

 Il s'apprête à changer de bord avec ce petit excès de vitesse favorable à la manoeuvre. "Baisser la tête !"

  ...et le voilà reparti pour une destination inconnue

 Probablement une île du Pacifique sur laquelle on peut vivre pacifiquement  sans entendre des supporters s'égosiller comme des ânes. C'est pas gentil pour les ânes que j'aime bien.

 Ici c'est la nature avec - de temps à autres - un poisson qui vient respirer le bon air

 Poussée par le vent, la frêle embarcation s'approche enfin de la côte car le but n'est pas de naviguer mais d'aller ailleurs sur une île avec des gens tranquilles et respectueux.

 Et courageux aussi car vivre ici est un véritable exploit

... au quotidien

... pour apprécier les vraies valeurs...

 ...de la vie sur terre.

Fin de la séance à 18h35 soit une heure de navigation pour rêver... Conso TX 387 mAh et Rx 152 mAh et ça c'est du concret !

 

Journée du 17 juillet 2018 - mistral soutenu : 33 km/h en moyenne et rafales à 45, c'est donc de Dragon Force qui est de sortie.. Séance en solo sans équipier pour reprendre la barre et cela durant 1h30...Oui, mais assis dans un fauteuil et à l'ombre !

Clic pour la brève vidéo

Durée de la séance 1h30mn conso Rx 180 mAh

 Finalement pas le mal de mer malgré le gros temps

 les voiles sont bien remplies : pas un seul faux  pli...

 Et à ce jeux la coque récupère de l'eau malgré tous les efforts pour masquer les orifices susceptibles d'être en cause. Pour éviter à cette dernière de se propager sur les éléments électriques j'ai placé des morceaux d'éponge dans la coque pour l'immobiliser.  

  19 h10 :  c'est l'heure de rentrer ! A demain avec la brise de mer annoncée

 

Clic pour télécharger la courte vidéo (57Mo)

Lundi 16 juillet 2018 : on prend les mêmes et on recommence...Matinée avec orages sur les Alpilles mais pas beaucoup d'eau descendue du ciel. Après midi ciel voilé et naissance d'un petit nord qui se renforcera demain. Donc MTO propice sans chaleur étouffante pour aller tirer qql bords au lac de Barreau. Durée totale de la séance 2h30 pour une conso de l'émetteur de 700mA alors que le Rx et les servos n'ont consommés que 453mAh...

L'émetteur Joysway livré avec le kit d'une portée trop faible et d'une consommation élevée...

  Le petit coin de paradis : pourvu que ça dure...

 Sa grande voile à grand allongement fait gîter le Focus à la moindre risée

... et l'eau passe assez souvent sur le pont

 Heureusement il n'est pas habité

 Derniers bords pour le 16 juillet et de belles accélérations avec le bon cap et le bon réglage des voiles...

 

Vendredi 13 juillet 2018. Petite brise S-SO, tempé 34° difficile à supporter sur la rive mais acceptable à l'ombre des deux frênes. J-L absent la veille découvre ici le Focus et sa douceur à la barre. Durée de la séance 1h45mm.

 Conso émetteur : 550mA ce que je trouve excessif pour ce petit émetteur qui ne porte pas au-delà de 150m avec l'antenne à l'horizontale dans la coque. Va falloir lui mettre la tête dehors !

Une chaleur qui incitait notre canard habituel à se rafraîchir en plongeant pour ressortir trente mètres plus loin.

Du petit temps pour apprécier ses capacités à s'en accommoder ce qui laisse supposer que par gros temps comme la semaine dernière la voilure un convient pas. C'est donc un voilier pour les plans d'eau urbains paisibles...mais ici au cœur de la Vallée du Rhône il faut un autre jeu de voile que je tenterai de réaliser.

 

Journée du 12 juillet 2018. La veille journée consacrée à la finition des nombreux réglages du mat et voiles. Et l'alimentation radio.

Tentative pour trouver une solution à la fermeture rapide de la coque : c'est pas gagné...

Détail de la commande du foc

Détails du pied de mat

Mistral disparu mais petite brise de secteur nord accompagnée de risées sympathiques permettant d'apprécier les accélérations du Focus et son maintien du cap. Ca change vraiment par rapport au petit RG65 Dragon Force.

Un type de temps pour se relaxer durant 2 heures...

les changements de bords n'exigent aucune dextérité avec ce type de temps

Contrairement au planeur, dans cette activité nautique il est possible de barer et de prendre tranquillement des photos, puis se rafraîchir ...

 pour le plaisir des yeux, ou bien en s'imaginant à bord

Très petite risée qui le fait vite gîter

Retour au port de plaisance du lac de Barreau : il est 19h15. L'heure de l'apéritif approche...

 

Nous sommes le mardi 10 juillet 2018. Tout neuf sorti de sa boite le matin même après une escapade au parc des Expositions à Avignon pour le récupérer, voici le petit nouveau : le Focus II monté avec Jean-Louis dans l'après-midi. Reste à faire fonctionner la radio fournie dans le kit en remplaçant les porte-piles par des accumulateurs conformes à nos habitudes. Petit détail qui n'en est pas un : le Focus pénètre dans le Scénic facilement. Sa longueur : 1 mètre.

 

Samedi 7 juillet 2018

Mistral 20 km/h et rafales à 40 selon aérodrome de Caumont au lac de Barreau. Pour le Dragon c'était la limite supportable et donc la tempête... Et la plaisanterie a duré 1h30 environ.

Résultat : beaucoup d'eau dans la coque bien que nous ayons tenté de masquer un certains nombre d'orifices possibles aussi bien sur le pont que dessous la ligne de flottaison.

Belle risée... clic pour agrandir

Pour changer des cap il fallait - non pas tourner côté vent - mais vent dans le dos sans oublier de choquer et la rotation se fait sur place ...

Étanchéité revue sur le pont avec une piece réalisée avec l'imprimante 3D de J-L et maintenue au Blenderm que l'on voit ici. Ce Blenderm - je vous l'accorde - n'est pas très esthétique...

 

 

 

 

 

le 06 juillet 2018

 

Des nouvelles de Provence...

Hier vendredi 5 juillet, direction le lac de Barreau à St-Rémy de Pce situé à 1km à vol d'oiseau de la maison.

Vent promis par MTO France venant du nord vers 17h00. On attendra 18 heures pour subir les premières rafales parfois inquiétantes, un peu comme si on était à bord. Curieux ce transfert d'émotions propre à la RC alors que l'on est confortablement assis dans nos fauteuils.

Pour jean-Louis ici présent > c'est l'occasion de se remémorer des situations qu'il a vécu alors qu'il sillonnait la Méditerranée de long en large. Avec ce nord, nous avions donc le vent de face pour sortir du port non sans mal... Un nouveau collègue rencontré 2 jours avant est venu avec son drone nous faire quelques rushs que j'aurais le plaisir de monter à l'automne.

A part ces séances nautiques presque journalières, tout va bien et j'espère qu'il en est de même pour vous !

GG

Jean-Louis tient fermement la barre : une rafale (voir l'herbe) vient spontanément nous rafraîchir...

A l'ombre, confortablement assis, le temps passe tranquillement...

Tranquillement, oui mais pas toujours car la séance du 2 juillet, J-L dû aller le décrocher ... un loisir finalement complet avec quelques imprévus...

Décor bucolique propice à la rêverie et à la détente : le mistral n'est pas encore arrivé

Des milliers d'étoiles accompagnent le Dragon

 Une fière allure avec une voilure bien remplie pour absorber puis communiquer son énergie au bateau : Qui va où ? Nul ne le sait et c'est bien ainsi...

 Un plan d'eau presque idéal malgré l'absence d'un ponton

et la récupération sur la berge se réalise facilement aidé d'une perche télescopique en cas de besoin

 

 

Et voici le drone de Paul qui s'apprête à se poser malgré le vent

 

Le 4 juillet 2018 petite visite chez nos collègues de l'étang d'Entressen et des retrouvailles chaleureuses avec Vincent D.(chapeau blanc) - un ancien planeuriste de Miramas qui pratiquait le F3I. Un plan d'eau superbe avec vue sur le massif des Alpilles. Ici on ne pratique que la classe M parfaitement adaptée aux caprices des météos locales

 

 

le 26 juin 2018

Juste pour informer mes amis proches...

Une reconversion ? Probablement pas, mais la recherche d'un loisir adapté à la saison sachant qu'il est possible d'être au bord de l'eau, avec un petit vent du nord de 10 à 15 km/h comme ce matin et surtout assis dans un fauteuil, le tout à l'ombre d'un jeune arbuste. Seuls les bruits des clapotis mourants sur la berge me berçaient gentiment... Le voilier je n'y connais rien et j'ai tout à apprendre. Les termes de la marine à voile ne me sont pas familiers aussi je vais devoir faire des efforts pour ne pas être trop ridicule. C'est pas gagné...

Le voilier m'a été offert par Pierre et je n'ai eu à mettre que le Rx et une batterie.

Merci Pierre ce petit jouet me comble pour passer du bon temps au bord de l'eau.

Gérard

Très brêve vidéo de la sortie de ce matin : Clic

 Petit voilier de 65 cm de long de fabrication chinoise très soignée

 Les voiles ont été réalisées par Pierre Gonnet de Pierrelatte

Dragon force c'est son nom commercial. La coque est en ABS

Une petite rafale à 20 km/h et le voila qu'il gîte et accélère : c'est un moment sympathique

Miraculeusement mon adaptation fut immédiate et le doute s'estompa rapidement

J'allais dire : un vol d'une heure vingt que je n'ai pas vu passer...

Des tests de portée à réaliser car j'ai eu le sentiment que vers les 150 à 200 m le Rx décroche. C'est un petit RX Assan

Vous avez raison : sous cet angle, l'allure est sympathique et vous pouvez agrandir !

et celle-ci aussi...!

Le plus difficile fut le départ car dans mon étang il n'y a pas de ponton. Dommage !

Oui le ponton ça manque...mais c'est un excellent moyen de se rafraîchir.