Créer un site                                                                              personnel...

  Page publiée le 17 février 2010 et actualisée le 11 novembre 2011  

 

 

Prenant le temps ce matin d'aller visiter d'autres sites d'aéromodélisme, j'ai pu constater les mêmes erreurs que nous commettons tous lorsque l'on débute dans les métiers de journalistes et d'éditeurs du dimanche. Deux métiers qui ont leurs règles propres et qu'il est souhaitable de s'inspirer afin d'échapper à toutes improvisations traduisant notre grande ignorance et pouvant être nuisible en terme d'audience.  

Loin de moi de penser que les GPR serait un modèle du genre, mais au fil du temps - soit durant 7 années, j'ai appris le métier et j'ai pris en compte les remarques de chacun pour parvenir à la présentation simple actuelle. Et des améliorations sont toujours possibles évidemment !

Pour vous aider à franchir le pas ...

Tout d'abord :

  • Choisir un hébergeur stable offrant au moins 10 Go
  • Choisir un éditeur de fichiers - simple et rapide - sans avoir à  taper une seule ligne de codes.
  • Se poser la question : Dans quel(s) but(s) je réalise mon site ?
  • Trouver un nom au site : pas facile.

Pas besoin de sortir de Saint Cyr....

  • Structurer votre site (arborescence) en sachant qu'il devra évoluer. Et éviter ainsi de ne pas tout remettre en cause à la moindre modification car le risque est la rupture des liens.
  • Structurer son site pour faciliter la navigation du lecteur et la votre.
  • Améliorer la lisibilité par tous les moyens

Les photos ...

Deux types de photos :

  1. Technique de qualité moyenne et de taille moyenne (500x370 pxl) poids environ 20 à 50 Ko
  2. Reportage de bonne qualité et de taille (1000x750pxl) poids environ 120 ko
  • Nommer correctement les photos pour s'y retrouver.

Dans l'ordre la date (année-mois-jour) 100217 soit 17 fev 2010 (pas d'espace nécessaire), puis nom - initiale du propriétaire de l'objet photographié et non du photographe, puis un numéro d'ordre donné automatiquement. Pour cela télécharger Xnview.ou autres visionneuses.

Exemple  : 100217-dg400-gr-005  On a la date complète, le nom du sujet, à qui appartient le sujet et un numéro de séquence.; Pas compliqué et personne ne respecte cette règle. Résultat : beaucoup de temps perdu et erreurs possibles pour les commentaires.

 

 

 Texte et commentaires...

   C'est la partie la plus difficile !

  1. Être concis car le lecteur n'aime pas lire  sur un écran.
  2. Être concis facilite le travail des traducteurs automatiques : pour cela rejeter tous les termes argotiques, familiers ou bien, propres à notre loisirs (Ex : servo, serveaux, fuso, fuseaux, etc. )  car inconnus par les traducteurs et du Robert ! Et entre nous - sauf exception, on ne doit pas reproduire le langage parlé pour écrire ou utiliser le langage SMS !
  3. Des phrases courtes  : 16 mots maximum et une seule idée par phrase... Puis soigner la ponctuation pour donner un rythme plaisant et dans le ton du texte.
  4. Se relire le lendemain et éviter les publications à "chaud".
  5. Mieux - si vous le pouvez -  disposer de quelqu'un qui relirait les textes avant publication. (Mon rêve !)
  6. Le respect du lecteur : limiter les fautes de français ! On ne va pas entrer dans le détail, mais négliger cet aspect est le meilleur moyen de faire fuir - à jamais - un internaute. En effet : Comment être crédible si vous n'êtes pas plus vigilant avec votre langue maternelle ?

Lisibilité !

C'est le point faible de la majorité des sites : Pourquoi ?

  • Mauvaise occupation de l'espace offert par les écrans modernes
  • Texte sur fond fantaisiste alors que seul un fond uni de couleur uniforme assure un bon contraste avec le texte.
  • Texte débité en longues lignes : épouvantable et illisible  !  alors qu'il serait souhaitable de présenter le texte en colonnes comme cela s'est toujours fait dans la presse.
  • Typographie : Très important ! proscrire les lettres fantaisistes que certains ordinateurs sont incapables d'afficher. Il est préférable d'utiliser des caractères ronds, simples comme celui-ci qui est du Verdana taille 11. En-dessous de la taille 11 de nombreux lecteurs éprouvent des difficultés à lire surtout ceux qui ont une mauvaise vue et qui cumulent leur handicap avec un mauvais écran du type cathodique.
  • Texte ici présenté en deux colonnes alors qu'il en faudrait trois. Un compromis nécessaire  car les photos techniques à intégrer au texte sont de 500 pixels pour être lisibles.
  • Travailler à l'intérieur de tableaux avec lignes et colonnes pour maîtriser l'indentation du texte et si possible justifier les lignes  pour la présentation.
  • Ne pas obliger le lecteur à utiliser l'ascenceur pour des pages d'accueil ou de liens. Ces pages sont réalisées pour gagner du temps et du confort :  l'ascenceur en fait perdre. !

 

 Après la forme : le contenu...

Ici aucun conseil à donner car chacun poursuit des buts différents.

  • Certains souhaiteront  montrer leurs réalisations personnelles : cas le plus simple ! Mais l'audience sera faible.
  • D'autres souhaiteront la participation de chacun et c'est plus compliqué pour ne pas dire beaucoup plus compliqué. L'audience sera plus importante mais il faudra travailler tous les jours pour avoir des lecteurs... tous les jours !

Deux choix donc : en solo ou bien en formation !

En résumé....

 Exemple de photo technique montrant une étape de la construction : la mise en croix. Soit 500 x 375 pixels  

Si j'avais su tout ce qui vient d'être dit il y a 7 ans, j'aurais gagner beaucoup de temps, mais depuis cette époque (2003) les possibilités ont évoluées en particulier les espaces disques et le débit de nos lignes ADSL. Inutile donc de proposer des photos "timbre poste" comme on le faisait jadis. De l'espace est proposé aujourd'hui, utilisez le !

GR

 

 Exemple de photo (1000pxl) mettant en valeur le planeur en phase d'atterrissage sans négliger l'arrière plan : information à ne jamais délaisser pour ne pas tomber dans la belle photo - mais pour catalogue, donc sans aucun intérêt !  Ici l'arrière plan c'est le massif des Alpilles vu du terrain d'Eyguières près de Salon de Provence.  Que le lecteur puisse deviner du premier coup d'oeil la région et le lieu : c'est le but caché espéré !  GR

Et si vous êtes un peu fou - comme votre serviteur - vous proposerez aussi des clichés

- grand format - comme celui ci-dessous et qui devrait agrémenter le prochain article....

 le Calif A21- SJ de Ludo

(1920 x1080 pixels de 163 ko)  taper F11    

  Photo Sandrine