Voler à Ancelle...

  Page publiée le 18 septembre 2008 et actualisée le..

   Ancelle l'hiver

 Après une cure de grand air début août à Corps à quelques encablures d'Ancelle, voici un village qui mérite le détour avant de descendre sur Gap. Je vous propose quelques photos prises à proximité du village lors de séance de vols. Pas question ici de venir en grand nombre, les sites de vol ne s'y prêtent pas. On peut voler, rester en l'air sans risque de perdre le planeur. Pour les grands dénivelés il est préférable de voler à Corps.

Je fréquente cette station depuis la fin des années 60 surtout en hiver, mais j'avoue avoir été séduit par la station cet été. Les belles forêts de mélèzes que les nombreux sentiers nous permettent de traverser sont un régal pour les yeux. Et ceux qui aiment marcher sans s'exposer aux risques de la haute montagne trouveront ici la tranquillité. Peu de choses ont changées depuis cinquante ans mis à part le domaine skiable qui s'est agrandi et modernisé, c'est une station familiale à 1400 m d'altitude qui bénéficie d'un climat qui me convient parfaitement car le soleil est rarement absent et l'air à cette altitude en été est respirable. Cela dit où peut-on voler ? Il y a quatre zones de vols pour faire simple.

  • Le Puy de Manse mais coté nord,
  • la longue pente au nord du village (photo ci-dessous) par vent sud,
  • la pente du relais de télévision au nord-est
  • le col de Moissière par vent sud, mais je ne l'ai pas testée.

 

 Unique photo - pas pour afficher la "trombine" de votre serviteur ce qui a peu d'intérêt, mais pour vous faire apprécier l'espace disponible devant cette petite pente sud de 50 à 80 m de dénivelé. Le terrain de céréales est fauché, tout va bien en août ! Au loin à gauche Ancelle et au-dessus le col de Moissière face nord, seule la face sud est exploitable. Pour voler ici, il faut du vent sud ce qui se traduit le lendemain par du mauvais temps. Pas question d'espérer de voler par brise de pente le dénivelé est trop faible.

 

Sur cette petite pente pour le dénivelé mais plutôt longue (environ 1 km), pas de quoi stresser si vous allez au trou...

 

Coté ouest, de cette pente le célèbre Puy de Manse où jadis tous les ans les gapençais ( années 70 ) organisaient une rencontre annuelle de vol de pente qui remportait un gros succès. Aujourd'hui le site coté sud est interdit, mais on doit pouvoir voler sur la face nord (à droite) juste au-dessus des sapins... Toutefois, la grimpette est rude !

 

Oui en août les blés sont fauchés (et nous aussi) et il est alors possible de poser au sommet des quatre mètres sans trop de difficulté à la condition de bien préparer son coup... Ne pas poser dans les luzernes car vous pourriez avoir des ennuis.  

Non ce n'est pas une image extraite d'un simulateur de vol, mais bien le célèbre Alpina du début des années 80 évoluant au-dessus de l'immense plaine d'Ancelle et qui parait encore plus grande en hiver.

avec sa "déco" d'origine collée par André, qu'un ami parisien m'avait offert car il lui parut préférable de voir voler son Alpina que de le laisser moisir dans un placard. Merci André, ton Alpina vole toujours à merveille et il a encore volé aujourd'hui 17 septembre 2008 à la pente au nord de Montpellier.  Photo MR

 

 Ici c'est la pente du relais juste au-dessus du village d'Ancelle que les parapentistes partagent avec les planeuristes. Le vent doit être du sud, sud-ouest ou bien nul pour bénéficier de la brise de pente. Dans ce cas voler l'après-midi. Pour y accéder prendre un chemin dans le hameau de Faix. Attention si pas 4x4 pas pouvoir monter jusqu'en haut. Il restera  8 minutes de marche ce qui est très raisonnable.  Photo MR

Ancelle est à la limite nord du climat réservé aux Alpes du sud. L'ensoleillement y est important que ce soit l'été comme en l'hiver. Ici le massif de la Petite Autane    Photo MR

Un vol de 1h30 ici dans la matinée du 12 août 2008. D'où la nécessité d'utiliser un pupitre avec des sangles croisées pour piloter confortablement. Cela s'appelle prendre en compte l'ergonomie, mais il est toujours possible de voler "à la moderne"  sans pupitre, sur un pied avec des tongs, et d'une main si vous devez en cours de séance vous désaltérer ou répondre au téléphone...    Photo MR

 A gauche le hameau de Faix qui domine la haute vallée   

 

 Alors si d'aventure vous gravissez le col Bayard, à mi-parcours du col, prenez à droite la direction d'Ancelle vous ne le regretterez pas. Ici c'est la montagne paisible !  GR