les Vidéos du Vol à voile

  Page publiée le 06 juin 2012 et actualisée le 19 juin 2018

Les plus belles vidéos de vol à voile !

 

Page 0

Page 1

Page 2

Page 3

Page 4

 

 

 

 

 

 

Vous êtes à la recherche d'un planeur à construire original, visionnez alors cet album !  Et prenez votre temps car il y en a pour 23 minutes !

Merci à tous ces passionnés aux "tempes grisonnantes" qui entretiennent ces pièces de musée !

Compteur à 128 vues...on va le faire tourner !

GR

Difficile de trouver une chorégraphie aérienne aussi belle. Des trajectoires d'une précision incroyable permettant des rapprochements de toute beauté. Et une musique qui berce les évolutions pour un beau moment de partage avec le grand public.

Ces deux pilotes sont des artistes !

GR

Les Pyrénées côté Sud à partir de Jaca. Finie la verdure des hauts alpages, on est dans la montagne aride avec un albédo moyen qui n'a rien de comparable avec la face nord. Bref, de bien belles images rapportées de là-haut par Olivier Larroude pour nous faire découvrir la pratique du planeur dans son massif préféré !

Des images qui remontent à l'été 2013  certes, mais qui n'ont pas pris une seule ride...

Je devine qu'Olivier, outre l'aéromodélisme, a une autre passion...la vidéo !  Merci Olivier !

GR

A 300 pieds au-dessus d'un champ, j'ai finalement tenté ma chance dans cette petite ascendance. J'ai pu rejoindre deux faucons qui tournent au-dessus de la cimes des arbres et je suis heureux que le planeur ne s'enfonce plus. Après quelques tours, le planeur grimpe de vingt pieds. Pourrais-je tenir encore longtemps? Mais où sont passés les oiseaux? Les arbres qui bordent les champs me paraissent si grands, je dois m'assurer de garder ma vitesse tout en conjuguant parfaitement. A cette altitude, il n'y a pas de place à l'erreur. L'horizon est si haut dans la cabine. C'est une belle journée de fin d'octobre à Nephi, en Utah, et je me sens si chanceux de pouvoir voler une fois de plus avec mon "tapis magique" avant de le ranger dans sa remorque. Retour dans la spirale, je continue à monter lentement. Le sol semble tellement plus loin, mais je suis toujours bien au-dessous d'une altitude confortable. Je pourrais atterrir dans les 15 secondes. Le soleil brille. Je me sens si vivant. Ma batterie interne se recharge. Je suis tellement heureux d'avoir la chance de voler sachant que je vais me priver de vol au cours des prochains mois sombres d'hiver. Juste une autre raison d'attendre le printemps prochain. J'ai maintenant grimpé de 250 pieds. Je ne suis qu'à 550 pieds au-dessus du sol, mais j'ai l'impression d'être dans la stratosphère par rapport aux 300 pieds d'il y a à peine dix minutes. Mais où sont passés les oiseaux ? Et ça monte seulement et toujours de quelques dizaines de pieds par minute. Je ne suis pas pressé. Ce moment est grandiose. Je ressent bien l'effet du soleil sur mes bras nus à travers la verrière. C'est si paisible - avec juste le murmure de l'air dans la cabine. Je peux sentir les petites bulles de l'ascendance pousser mes longues ailes vers le haut. Je ne dois jamais oublier ce moment. Dieu merci, je suis en vidéo ... :) Merci à tous pour avoir partager cette vidéo ! Bruno - B4

Les raccrochages bas  sont des moments intenses qu'un vélivole ne peut oublier. Toutefois dans le cas présent de Bruno en local du terrain, ce vol n'est que du pur bonheur ! Si d'aventure cela vous arrive sur la campagne éloigné de toutes surfaces posables, c'est une autre affaire car vous vous êtes mis en difficulté et cela peut arriver aussi. Et c'est une faute. Vous noterez au passage la grande sécheresse en Utah... Traduction à la sauce "GR".   

                                                                           Suite >>

6eme jour du Championnat national à Nephi. De belles images au début et à la fin. Une vidéo de 1heure, mille fois trop, à vous de réaliser le montage car ce dernier a été réalisé là-haut...Merci à Bruno quand même qui ne ménage pas son temps pour faire connaître le vav !

 

A ce jeu du raccrochage bas pour en avoir vécu comme tout le monde, je vous relate ce cas alors que j'étais à bord du M200 avec Bernard Lavainne. Nous venions d'être treuillés, soit à l'époque un 220m sol avec le Ford de 90 ch et pas un mètre de plus. Mois de juillet et il fait très chaud aux Alpilles. Pas un nuage, l'air est très sec. Trop bas pour rejoindre la pente, vent nul, mais un petit quelque chose dans le secteur du treuil...

Bernard me prend le manche presque brutalement et me dit : "Regarde et laisse-moi faire !".

Forte inclinaison véloce à gauche du M200 et la démonstration commence...

Je vois mon Bernard mettre en dérapage la bête, la bille n'est pas son soucis mais la conjugaison - oui ! Et nous voilà partis dans une drôle de façon de piloter dans une ascendance....

Que fais-tu ?  Tu vas voir ...

Et le planeur vibre, traîne ...pas très rassurant à cette altitude.

Inquiet j'insiste et il me répond : "Je brasse l'air comme pour faire prendre la mayonnaise !". Une réponse pour le moins étonnante de la part de Bernard qui à l'époque a moins de vingt ans ! La mayonnaise prit forme après deux à trois tours et le vol se déroula comme prévu après cet intermède que je ne peux oublier... A ne pas reproduire s'il vous plait sur planeur moderne et même avec les autres. Bernard était un cas !

GR

Une douzaine de treuillées pour montrer la magie d'un planeur tiré vers le bas pour monter là-haut. Autre solution disposer de plusieurs caméras Mobius (4) pour le prix d'une Gopro...Les images sont belles et le résultat fait plaisir à voir. Quel joli coin pour voler ! Et Bruno Vassel est un abonné des GPR ! GR

2011 pour cette vidéo de l'équipe de France à l'entraînement  sur Swift S1 et pas une ride. On la regarde toujours avec plaisir ! GR

 Au départ de Vinon et à bord de l'ASH25 Alpha-Zoulou une compilation de vols sur les Alpes, soit 10mn d'images accompagnées d'une belle musique pour planer encore plus... 645 vues au compteur de YT que les GPR voudraient voir atteindre et dépasser les 1000 visites !

GR

250 livres de poussée pour des évolutions toutes en douceur lors du Vertigo Airshows. Bob Carlton, le pilote, a commencé à voler en 1979 à l'âge de 19ans. Il a depuis enregistré plus de 2000 heures de vol dans une grande variété d'avions et détient un certificat de pilote professionnel. Bob a volé en deltaplanes, avions, hélicoptères et planeurs sur des centaines de sites aux États-Unis, au Canada, au Mexique et en Australie. Bob vit à Albuquerque, Nouveau-Mexique.

Une vidéo qui mérite d'être sur ton site ! Beau montage dynamique comme on les aime. Demain départ pour le Menez avec le Fafnir j'espère pouvoir te ramener quelques images.   Christian

Lucas Delobel nous présente de superbes vols au départ de St-Auban. A voir absolument sur grand écran en écoutant la musique. GR  

Vous aimez les belles couleurs, les belles images et la douceur du vol d'onde. Et bien regardez sur grand écran et écoutez avec un casque !

GR

Vidéo pour vous montrer qu'il serait grand temps que les vélivoles revoient leur copie concernant les pylônes rétractables en songeant sérieusement à utiliser les moteurs électriques. On ne va pas compter le nombre de pièces à réaliser entre les 2 solutions, ni le nombre de sécurités à gérer car on doit pouvoir multiplier par cinq ! Je ne parlerais pas non plus de l'aspect esthétique car là aussi on est proche de l'horreur volante et on oubliera aussi l'aspect olfactif. Bref, les jeunes au boulot car ces merveilles volantes méritent mieux que ces moteurs pétaradants ! J'ai mesuré le calage du moteur à cabrer soit 17°...pas rien pour compenser le couple piqueur. GR

Voltige ici aussi mais en Australie : toujours de belles images et un beau sourire...

GR

J'ai cru que c'était une maquette de Fox produite par Graupner... Et bien non ! la caméra est une Mobius posée sur l'aile mais un peu trop près car 45 % de l'image c'est l'aile. Toutefois, les images sont belles et traduisent bien les possibilités offertes par cette caméra à petit prix.  GR

De très belles images pour les passionnés de vol en montagne et si vous voulez en savoir plus sur Omarama, rendez-vous ici :http://www.glideomarama.com/  et vous ne serez pas déçu ! Bon d'accord ce n'est pas la porte à côté... Regardez !

GR

Olivier Larroude appartient à la liste de mes abonnements. Il adore les Pyrénées et ne peut contenir sa passion pour le vol à voile sans la faire partager. Cette vidéo sort fraîchement du moule car mise en ligne le 7 février 2016 avec 17 visites seulement. Je compte sur vous pour tous pour la faire décoller : les images sont belles, variées, manque peut-être plus de vues sur les pilotes, une forme d'humilité bien française... GR

Trop longue vidéo mais pour qui aime ce planeur vous allez monter de 6000 à 14000 pieds ! Heureusement une belle musique et un clip  visionné seulement 168 fois... A voir en HD 1080 et écouter avec un casque. GR

Les Alpes autrichiennes  et toujours de belles images

Balade dans l'Ouest américain. De très belles images à bord du Stemme pour éprouver de belles sensations. Merci OB !

La joie de voler à pied nus pour se sentir libre !

Une minute trente six pour découvrir le vol à bord de nos premiers planeurs fabriqués en série...

Une belle vidéo venant de Norvège (2014) ! Un seul bémol : les jambes du pilote en place arrière qui apporte la preuve que le jeune garçon n'a pas encore de poils sur la poitrine... GR

Une vidéo pour apprécier la maîtrise de Luca, mais aussi un vidéaste averti et bien équipé pour être capable de suivre dans le ciel un planeur de voltige. Vous allez vous régaler ! Ca donne envie de pratiquer la voltige ! GR

E-mail du 7 octobre 2015

Bonjour Gérard, 

Je ne résiste pas à te signaler cette courte mais belle vidéo montrant comment les vautours savent exploiter les ondes générées par le mistral à serres. C’était en septembre.

A toutes fins utiles.

Cordialement;

Pascal CHEREAU

Rétrospective d'une saison de vol à voile (2014) pour Olivier Larroude qui s'est abonné aux vidéos produites par les GPR. Vols semble-t-il au départ de Nogaro pour aller survoler ou côtoyer les parois de la chaîne pyrénéenne. Une vidéo parfaitement filmée et montée et de belles images. Du beau travail ! Un seul regret : on aurait aimé voir l'équipage s'affairer les pieds sur terre, soit lors de la préparation d'un vol, soit à la descente du planeur pour donner une touche plus humaine à cette belle vidéo. Les risques d'égocentrisme faut les oublier dans ces cas là au profit d'une vidéo parfaitement équilibrée avec :  la machine, le paysage et l'homme !   Merci Olivier pour ce beau cadeau, je vais de ce pas voir ta collection de vidéo et probablement - à mon tour - m'abonner !

Regardez celle-là : tout y est et c'est la face Sud ! https://youtu.be/qLseTMvnLc8

 GR

1968 Championnat du monde à Lezno. L'arrivée des plastiques : un tournant pour le vol à voile. 34 mn d'images très détaillées sur les planeurs dans la course. Vidéo découverte sur le fidèle site des GPR  : http://www.kolmanl.info/index.php. Merci à son inlassable animateur ! GR

Le vol à voile du futur...Perdra-t-il son âme ? j'sais pas...

Appréciez la musique, les images - sur les bords de l'Adriatique et " l'autotow " pour dédoller et ainsi économiser une ressource précieuse en l'air. Lieu Slovénie.

GR

Voici un spécialiste du vol de pente côtier de sa Majesté ! Vidéo de 13 mn un peu longue, mais elle permet de juger des km parcourus sans trop se soucier du vario, de l'altitude et des champs vachables. Les volets sont en position - transit - et on n'y touche plus : excepté pour traverser une baie où le garçon a pris un peu d'altitude dans sa ressource pour faire le saut. Bref, les mauvaises langues pourraient dire "facile", toutefois j'imagine que ce parcours a été mis au point étape par étape et si c'était vraiment facile, on aurait du croiser de nombreux planeurs...Et ce ne fut pas le cas. Petite déception : j'aurais bien aimé voir l'atterrissage. Voici un lien avec Sidmouth et ses falaises situé au S-O de l'Angleterre.  GR

Vol en DG 1000 version accro. Belles figures à l'ancienne et belles images. A visionner sur grand écran en HD1080. Toutefois aucun montage et c'est dommage. GR

 Une caméra pour contrôler certaines figures au degré près...

Petite séance de voltige pour Ines (qui ne crie pas)  et pour Victor avec Caf aux manettes. Le vol se déroule à Romanin et le planeur est le DG500.

Découvrir en planant l'Annapurna... Et devinez le planeur choisi ? Une vidéo exceptionnelle ! Equipage polonais. GR

L'ASH 25 l'Albatros des airs...toujours sur les terres de sa Majesté !

Un 300km en EB28 sur les terres de sa Majesté ça vous tente ?

 

 Le Grand Prix de Sisteron 2014 : la première course !

 Le Grand Prix de Sisteron 2014 : les décollages et les atterrissages. Une vidéo parfaitement filmée et montée. GR

 la septième course...

Recap Video of Final Race Sisteron GrandPrix 2014

E-mail de Vincent du 15 juin 2014 en provenance de Toulouse...

 

Bonjour Gérard,

Le lien ci-dessous présente le travail d’un collègue pour le DDAY.

A bientôt - Vincent

 

Superbe cadeau Vincent pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire de l'aviation, pour nos maquettistes et pour tous ceux qui travaillent dans les bureaux d'études ! Bravo et félicitations pour ce magnifique travail réalisé par cette équipe ! GR

Bonjour mon Gégé, comment vas tu ?
Comment joindre l'utile à l'agréable !

Momo, je vais encore mieux lorsque tu me donnes de tes nouvelles. Merci pour cette vidéo que j'adore et que je vais m'empresser de faire figurer sur le site des Alpilles ! Pour leur suggérer qu'il y a encore une solution lorsque le treuil est en panne... GR

Bonsoir Gérard,
Je ne l'ai pas encore vue chez les GPR, alors voici le lien vers une vidéo d'un planeur reproduit assez régulièrement en modèle réduit mais bien moins fréquemment en grandeur. Ca doit quand même procurer de sacrées sensations de se retrouver assis sur trois fois rien en plein courants d'air. Mais le pilote a l'air très relax, même quand il tient la perche de sa caméra bras tendu pendant le treuillage et le reste du vol...
On se sentirait presque pousser des ailes en regardant ces belles images. Salutations,
Laurent

Deux remarques si tu permets : Le point d'accrochage pour le treuil est très avancé du centre de poussée et handicape probablement la montée, ensuite le garçon est vraiment "taillé" pour le SG car sa morphologie est propice à offrir une faible traînée... Sur ce type de planeur la finesse ne dépend donc pas uniquement des performances intrinsèques de la machine mais du couple "homme-machine". Il était donc préférable - à cette époque - pour accroître les performances, de recruter chez les jockeys ! En effet, les images sont belles et la joie communicative de "long legs"  sans équivoque ! Merci Laurent. (animateur de Jivaro models et site que je vous recommande !). GR

Voltige au crépuscule : des images superbes que seul le vol à voile peut produire.

GR