L'Alpina et l'ASW 22 de Multiplex...   

  Page publiée le 28 mai 2003 et actualisée le 07 janvier 2021

 

 

 

Alpina MPX

ASW 22 MPX

Réparer un Alpina

Alpina électrifié

 

le 8 octobre 2016 l'Alpina en vol de pente par vent N-O sur fond du château des Baux de Provence. Une photo rare que vous pouvez agrandir.

Vidéo d'un petit vol de 15mn avant la pluie ce dimanche 4 octobre 2020 en Provence. Vidéo de 5mn mise en ligne le 14 novembre 2020.

 Mon véhicule étant généralement stationné à quelques pas du grand chêne (flèche rouge), le but du jeu lors de l'atterrissage est de s'approcher de l'arbre en surveillant l'ombre du planeur au sol afin d'évaluer sa hauteur tout au long de la finale. Le champ est long mais le vent plein travers, toutefois moins fort comparé à l'écoulement du haut de cette petite pente de seulement 48 mètres.  Derrière cette pente, un deuxième massif - trois fois plus haut - permet de varier les plaisirs et accroît considérablement le volume d'évolution.   

Alpina GR au Grand Bornand juillet 2010    Photo Alain Dubau

Banc d'essai paru dans Modèle Magazine n°358 de juillet 1981

 

L'Alpina de votre serviteur ici à Telgruc (Finistère) le 1er octobre 2011. Un planeur qui vole depuis plus de 40 ans...

Facile à saisir et d'un poids modéré, l'Alpina vole partout et par tous les temps !

Rivage de Pentrez (Finistère) et un air particulièrement laminaire permettant une grande précision de pilotage - sans stress.

Photo Gilles Gohier

Olivier rentre de voler avec son Alpina 4001 : "45 min de vol tranquillou au club cet aprés midi" (samedi 23 avril 2011) me dit-il, mais si vous voulez  en savoir plus sur ce planeur de Multiplex, il suffit d'un clic sur la photo pour rejoindre son blog !

Un planeur qui a marqué son époque... (Banc d'essai paru dans Modèle Magazine en juillet 1981 n° 358 )

Il n'est pas rare que les GPR soient sollicités pour fournir les caractéristiques du premier Alpina. Un planeur que j'avais vu voler vers  1976 dans les Vosges au Petit Ballon pour des tests avant commercialisation par Multiplex. Son concepteur Hans  Glatthorn (à l'époque chez Multiplerx) l'utilisait  à merveille dans un immense volume d'évolution en volant souvent à la limite du visuel. En effet monter en altitude n'a pas beaucoup d'intérêt si ce n'est dans le but d'acquérir de l'altitude pour franchir et traverser une zone non propice aux ascendances. Ce monsieur m'a fait comprendre (ce que je présentais...) comment utiliser un planeur sur le relief pour que cette pratique soit indéfiniment passionnante. Et cerise sur le gâteau,  je retrouvais dans cette philosophie du vol, la même saveur que procure le vol à voile lorsqu'on se balade sur la campagne avec  cet indispensable zeste d'incertitude à gérer...

Pour voler avec plaisir sur grand planeur ma propre expérience m'a montré qu'il convient de franchir les étapes progressivement et avec succès. Voler avec l'Alpina fut en ce qui me concerne, l'une d'elles. Bien qu'aujoud'hui ce planeur de quatre mètres ne soit plus un "grand planeur", il fut  un des meilleurs appareils du commerce permettant de progresser sur le long chemin de l'apprentissage.

Sous estimer cette indispensable progression se traduit - dans la majorité des cas, par un manque d'aisance chronique conduisant à des casses répétitives et coûteuses. A vous donc de choisir.  Avec l'Alpina, de nombreux pilotes ont pu découvrir le plaisir  de voler dans de grands volumes d'évolution et plus particulièrement  en montagne.

Ci-contre caractéristiques de l'Alpina. Extrait du livre de Dietrich Bertermann : "Konstruction von RC-Segelflugmodelle

Vous noterez que l'épaisseur relative du profil de l'aile est augmentée au saumon

  • Emplanture : Ritz 2-30-14  (14 %)
  • Milieu aile : Ritz 2-30-12  (12 %)
  • Extrémité : Ritz 2-30-15  (15 %)
  • Surface ailes : 71 dm²
  • Allongement  : 22.5

Le centrage de 67 mm préconisé dans le banc d'essai est trop avant ! Il convient de le reculer progressivement pour obtenir un vol en spirale avec un faible soutien de la profondeur. Ce changement d'appréciation provient du fait qu'à l'époque, je trouvais "confortable" un planeur se pilotant comme un appareil "grandeur". Grave erreur car tous les planeurs "grandeur" de l'époque étaient tous centrés trop avant... D'où la nécessité d'utiliser les tabs pour moins "se fatiguer" à pousser sur le manche lors des transitions...

Le centrage devrait se situer à la clé d'aile

L'Alpina au Mont Aigoual au cœur des Cévennes

Plan au format DXF

L'Alpina, un planeur pour voler en montagne !

Août 2008 à Ancelle (pente sud)           Photo MR

Un bon compromis entre ses capacités voilières et sa mobilité sur tous les axes - Les massifs enneigés d'Ancelle en février 2009

Août  2008 Ancelle sur la pente du relais de télévision       Photo MR

Août  2008 Ancelle sur la pente du relais de télévision      Photo MR

Photo MR

Ici l'Alpina après 20 ans de bons et loyaux services, en vol sur les contreforts des Diablerets en Suisse. Août 2003

La Croix des Chaux (Suisse)

Vol sur le "Miroir" au-dessus de Solalex (Suisse)

Un planeur pour ceux qui aiment piloter

Les premiers vols de l'Alpina-GR à Pâques 1981 le 19 avril à Panat (Aveyron)

 

Roland  Stuck aux commandes de l'Alpina le 26 avril 2004 sur la pente sud de  Saint-Bauzille-de-Montmel (Hérault) : le premier modèle des années 80.   Photo GR

          

 

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics