Les Brèves ...

    Page actualisée le 11 février 2019

 

Des nouvelles des USA...

e-mail du 10 février 2019

Bonsoir Gérard,

C'est un peu les 4 saisons de Vivaldi ici, -25 il y a deux semaines, 40cm de neige, puis 10 degrés le week-end dernier, ensuite du brouillard, un peu de pluie verglaçante et enfin retours vers un -7 et un ciel bleu. Tout ceci bien entendu alors que j'ai fini d'assembler mon dernier planeur, un GPR en presque prêt à voler. En effet la marque Hangar 9 a sorti un ASH31 de 6,4m tout composite cet hiver, après deux ARF, un Blanik de 4,2m et un ASW-20 de 4,6m en poly coffré ils se sont mis aux composites.

Etant proche de la marque j'ai pu voler avec un prototype tout l'été, voici quelques vidéos que j'ai réalisé pour découvrir un peu la bête.

Un vol tranquille : https://youtu.be/9-BnifMjGDw

Un vol plus agité pour étudier la flexibilité de la cellule, juste à point pour moi (j'aime bien les ailes qui fléchissent) https://youtu.be/pAakoNKTIwA

Un des proto avec un réacteur liliputien

https://youtu.be/8GoHQ9kvBwA

Enfin mon planeur arrivé juste à temps pour les fêtes de Noël, ici une inspection en règle du contenu :

https://youtu.be/v4k1B94c-Eo

Je viens de finir de le monter, 4 soirées suffisent... Ce n'est pas la même satisfaction que de le faire soi-même mais j'aime bien varier les plaisirs...

Pour en revenir à ta question, oui je pense savoir qui consulte le site des GPR depuis l'illinois. C'est là bas qu'est le siège d'Horizon Hobby et l'ancien responsable marketing et pilote démonstrateur (Peter Goldsmith) a pris sa retraite, c'est lui qui organisait ce grand rassemblement planeur à Monticello que j'ai relaté à plusieurs reprises. Il est passionné de planeurs et a ouvert une entreprise de découpe numérique, c'est un concepteur prolifique, il en est à 8 modèles depuis un peu plus d'un an.

 Voici son site : ses kits sont fabriqués en Europe.

Son but : remettre les modélistes à construire ! Rien que cela ! Son dernier modèle un TG-3 :

J'ai pour ma part craqué sur son Slingby T-37 Skylark que je compte construire avec mon fils:

Comme tu l'auras compris le forum de référence pour nous est Scale soaring : et

Un forum et un site qui rassemblent les passionnés de planeurs, ainsi qu'une interface pour simplifier l'organisation de manifestations.  

Il y a quelques autres fanatiques de planeur dont un pilote anglais exceptionnel qui a rejoint Horizon Hobby : Ali Machinchi. D'autres de mes amis sont également présents en Illinois, Burt, que j'ai amené dans les Alpes l'été dernier et un amis proche Vladimir, avec qui j'ai construit mon Janus, j'ai réalisé la forme depuis un fuselage abîmé, il a réalisé le moule, un autre de nos amis a réalisé le train et j'ai découpé les noyaux puis chacun s'est mis à construire...

Quelques photos de tout ceci :

Voilà je crois tout avoir dit pour l'instant, si tu veux des precisions n'hésites pas. Amicalement

Stéphane

Pour comprendre la réponse de Stéphane je l'ai interrogé car tous les jours une bonne dizaine de connection venaient de l'Illinois. Et j'étais incapable de trouver le site "affluent" qui dirigeait les planeuristes vers les GPR... D'où ma question ! As-tu une explication ! Merci Stéphane pour cette copieuse réponse : on va aller cliquer sur ces nombreux liens pour mieux connaître nos amis planeuristes des USA ! Gérard

 

 

 

 

La chaîne des GPR ...

Vous désirez retrouver une vidéo YT offerte par les GPR ? pas compliqué ! Vous cliquez sur cette image et vous retrouverez l'ensemble des vidéos produites ou diffusées par la chaîne des GPR sur YT.

Abonnés YouTube  : ne pas oublier de cliquer sur la cloche !

Il fut un temps où il suffisait de s'abonner à une chaîne  pour être automatiquement averti par e-mail dés la parution d'une nouvelle vidéo. C'était trop simple et j'étais resté sur cette idée depuis des années. Peu enclin à mémoriser les icônes de toutes sortes n'ayant de signification que pour le développeur du programme, je n'ai jamais prêté attention à cette cloche destinée - non pas à annoncer les vêpres -  mais pour être averti de la sortie d'une nouvelle vidéo. La chaîne  des GPR compte aujourd'hui 594 abonnés et je doute fort que vous ayez - un jour - cliqué sur cette improbable cloche ! Alors si c'est le cas, il est facile d'aller visionner la dernière vidéo des GPR et de solliciter cette cloche dormante qui ne demande qu'à sonner dans votre boîte aux lettres ! GR                            

Voilà ce que devient cette cloche lorsque vous avez eu la bonne idée de cliquer dessus >   

 

Ultra-léger électrique

 

 

Découverte par hasard cette récente vidéo.  Un ultra léger électrique ...Voici les commentaires qui accompagnent la vidéo:

Bonjour tous le monde, Je m'excuse de vous avoir laissé si longtemps sans aucune information - vacances d'hiver. Au début, je voudrais vous remercier pour tous vos commentaires. Content que mon film vous plaise et qu'Atos Wing attire votre attention. Je me sens vraiment motivé pour faire plus de ces films et les amener à la perfection. Ceci est un nouveau produit de la compagnie AIR avec laquelle je coopère. L'aile que vous pouvez voir dans le film est un prototype, toujours en cours de test, améliorée, modifiée et j'espère bientôt disponible pour tout le monde. Atos Wing est un ultra-léger à moteur électrique offrant d'excellentes performances de glisse. Les ailes sont extraites d'un deltaplane rigide connu sous le nom d'Atos VQR avec aérofreins. Le fuselage est en fibre de carbone. Nous sommes en train de créer un nouveau site Web sur les ailes d’Atos où des informations plus détaillées seront données. Cette année, nous prévoyons d’organiser deux essais Air en Pologne - une occasion de tester différents modèles d’Atos ou de voler en tandem.

Cordialement, Adam    Pilot: Felix - constructeur de l'aile Atos   Plus détails ici

 

 

Visite très instructive du salon de l'électrique en avril 2018 à Friedrichshafen. Régalez-vous !

 

Pour voler en sécurité

MACH 7 :  Un site béni des dieux pour savoir où voler en étant en conformité avec la navigation aérienne et la loi Drone. Clic sur l'image pour rejoindre le site MACH7

Il suffit de s'inscrire et donner un mot de passe. Votre accès au site sera effectif lorsque vous cliquerez sur le lien qui accompagne le mail que vous recevrez dans la foulée et qui validera votre inscription.

Personnellement j'ai choisi Mach7 VFR. Une carte de France apparaît et en déplaçant le roler de la souris pour agrandir la zone de votre choix apparaîtra - en superposé (pup-up) - la carte aéronautique. Ensuite vous avez d'inombrables possibilités le mieux étant de visionner les deux tutoriels pour bien utiliser cette application. Clic sur la carte pour agrandir !

Vous retrouverez votre club d'aéromodélisme avec un symbole sympathique du planeuriste lançant sont planeur : Ici il s'agit du MACH du même nom !                                                   >>>

Merci Christian pour ce lien qui est dorénavant affiché en haut de la page News !

GR

 <<< Clic pour rejoindre MACH7 Drone.com

Vous remarquerez que dans le sud le ciel nous est confisqué ! Je me demande si l'on peut prendre une photo debout sur une chaise car le "0m" est présent partout ou presque !

 

 

 

Le drone MALE-RPAS européen

Clic sur l'image pour en savoir plus et rejoindre AEROBUZZ. Une configuration qui pourrait vous rappeler quelque chose...

 

Poussez-vous (les aéromodélistes) que je m'y mette... à méditer !

Publié Le 06.12.2018 à 16h57

Le crash commercial des drones de loisir

Ces caméras volantes ne sont pas devenues des biens de consommation de masse.

Par JEAN-MICHEL NORMAND - Le Monde

Après les consoles de jeu et les caméras vidéo portables, ce devait être la nouvelle coqueluche des produits high-tech familiaux. Un appareil photo volant, facile à utiliser et d’une redoutable efficacité, promis à s’installer durablement au pied du sapin de Noël. Ces brillantes perspectives que laissaient entrevoir la croissance jusqu’alors ininterrompue des ventes se trouvent brutalement compromises. Mise en lumière par la très mauvaise passe que traverse Parrot, qui devrait creuser 100 millions d’euros de pertes cette année, la dégringolade des drones de loisir sonne la fin d’un cycle.

Selon les panels constitués par Gfk et NPD, la décroissance annuelle (troisième trimestre 2018 comparé au troisième trimestre 2017) des ventes de modèle compris entre 500 et 800 euros, situés au cœur du marché, atteint 33 % en valeur sur l’ensemble des principaux pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne). Aux Etats-Unis, elle atteint 56 %. La France est le seul pays où les ventes demeurent bien orientées (+ 12 %) mais jusqu’à quand ? Même si ces chiffres ne prennent pas en compte les ventes réalisées via Internet, ils traduisent ce qu’il faut bien appeler un crash commercial.

Le chinois DJI, numéro un mondial des drones (70 % des ventes mondiales), qui ne communique ni sur son chiffre d’affaires ni sur ses ventes, ne fait aucun commentaire sur ces données. On remarque toutefois que ses promotions de fin d’année sont particulièrement agressives alors qu’il n’y a guère de concurrence face à lui. DJI vient d’ailleurs de lancer en très grande pompe Osmo Pocket, une caméra stabilisée qui tombe à point nommé pour lui permettre de diversifier son activité.

Une démocratisation inachevée

Faute d’avoir impulsé une réelle démocratisation du produit – la mode des quadricoptères à une centaine d’euros, délicats à piloter, mal stabilisés et disposant d’une caméra guère performante, n’aura été qu’un feu de paille –, les fabricants n’ont pas pu installer très longtemps leurs appareils dans la short list des consommateurs. Ils n’ont pas su séduire au-delà du cercle des amateurs de produits high-tech et ont totalement échoué à s’adresser à un public féminin.

« On assiste à une saturation du marché des drones de loisir. Le public – généralement des CSP + – déjà équipé n’a pas forcément envie de renouveler tous les ans son achat », constate Laurent Wilk, responsable du secteur Cleantech chez Invest Securities. « Améliorer à la marge la qualité des photos n’est pas suffisant ; il faudrait une véritable innovation de rupture pour que le marché redécolle », estime-t-il. Le durcissement des réglementations (en France, un particulier doit désormais se soumettre à une épreuve en ligne de QCM pour faire voler un drone de plus de 800 grammes et devra bientôt déclarer son appareil) et peut-être aussi les craintes sécuritaires plus ou moins fantasmées que font naître les drones n’ont pas non plus favorisé leur essor.

Un drone de loisir de la marque DJI. KIN CHEUNG / AP

Evoluer pour perdurer

David Bennaroch, fondateur et animateur de DJI Le Forum, ne partage pas cette analyse. Selon lui, « le drone de loisir va perdurer, car il va évoluer. »« Il demeurera tout aussi sophistiqué et se miniaturisera encore davantage, mais il va devenir un peu moins performant, notamment en matière de portée et de charge embarquée. Du coup, il fera moins figure d’épouvantail. » L’avenir du drone de loisir passe aussi par des prix tirés vers le bas.

« Le drone de loisir n’est pas un produit de masse », assène Alexandre Maupas, le patron de Studiosport, distributeur spécialiste du drone et de l’image, basé à Rouen. « Nos clients sont des passionnés de photo et de vidéo qui viennent avec leur sac à dos, leur Reflex numérique, leur perche et leur GoPro. Pour eux, un drone constitue un outil parmi d’autres. »

« L’intérêt de faire voler un quadricoptère, poursuit-il, ce n’est pas le pilotage – le vol est parfaitement assisté par l’électronique –, mais la capture d’images. Cela ne le destine pas au très grand public. »

Bref, le mirage du drone de loisir familial, prolongement naturel de la caméra vidéo portable, s’est perdu dans les sables malgré les perfectionnements parfois spectaculaires dont il a été bénéficiaire (vidéo en 4K, systèmes d’évitement d’obstacles, stabilité à toute épreuve, retour autonome au point de décollage…). Si sa capacité à accéder au statut de bien de grande consommation fait débat, personne ne doute, en revanche, de l’avenir du drone en tant qu’outil destiné à des usages professionnels. Un domaine dont le chiffre d’affaires décolle moins vite, mais dont la pérennité ne semble guère faire de doute. « L’audiovisuel reste le secteur le plus demandeur, mais nous voyons venir à nous de plus en plus de géomètres, de services de sécurité ou d’assistance mais aussi des professions du bâtiment », assure-t-on chez Studiosport. A l’avenir, on devrait donc voir voler plus de drones professionnels, dans des conditions d’utilisation a priori bien encadrées, que des drones de loisir, dont la prolifération risquerait sans doute de poser plus de problèmes.

 

Le nouveau calendrier 2018-2019 GPR et vol de pente

Pour aller sur le site sécurisé (https) du calendrier : Clic !  

 

Le calendrier des GPR 2018 a vécu et donc le moment est venu de remercier chaleureusement Bruno Blin pour son travail lors des années précédentes. Au nom de tous - un grand Merci Bruno !

A partir d'aujourd'hui 10 novembre 2018, le relais est pris par notre ami commun bien connu des rencontres GPR - André Escalier. André a tout créé, tout vérifié et testé. C'est un lourd labeur d'informaticien et cela durant de longs mois de travail... Lorsque je dis: " testé" cela signifie qu'il a demandé à des adolescents de visionner la vidéo du tuto puis d'utiliser le calendrier. J'ai moi-même participé à ce contrôle et tout a fonctionné parfaitement ! Tout cela pour vous dire : " C'est facile, ergonomique et sympa !". La grande nouveauté avec les anciens calendriers est votre totale autonomie mais aussi votre responsabilité. Cela va de soi ! A tout moment vous pourrez modifier les données ou bien annuler une rencontre.

 

 

Toutefois - pas de stress - si vous rencontriez une difficulté quelconque André se fera un plaisir de vous aider.

Puis de les copier-coller dans la rubrique "Détails/Informations" pour ensuite les copier-coller une à une dans chaque ligne appropriée. L'année suivante il vous suffira de changer la date pour que votre annonce bascule automatiquement dans l'année à venir. C'est ce que j'ai fait aujourd'hui pour la rencontre du BAC visible ci-dessus et ça marche parfaitement ! Vous noterez que la date du BAC est non validée. De plus automatiquement vous retrouverez la position géographique de vos installations et vous pourrez joindre éventuellement le lien avec la vidéo de votre dernière GPR. Bref, c'est magique !  

Merci André pour tout ce travail. Et vivement les prochaines rencontres GPR 2019 !

GR

 

 

 

 

Dernier point : pour gagner du temps vous avez la possibilité d'afficher le calendrier de l'année précédente et retrouver toutes vos données.

 

 

Club Vélivole de Falaise en stage aux Alpilles

Bonsoir Gérard,  (info mise en ligne le 5 nov 2018)

Les vols se sont super bien passés, on a pu faire environ 11h de vol, +3 vols en voltige, le tout sur les 4 journées passées sur place. On a bien profité du beau temps, du vent, bref un climat bien agréable avant d'attaquer l'hiver chez nous ! A bientôt, Matthieu

PS: sur la photo, dans l'ordre : Philippe, Moi-même Matthieu, le Roméo-Alpha, Bertrand (modéliste GPR), Florian et Aurélien.

Merci les amis pour votre invitation, l'essentiel c'est que vous ayez bien volé. Et bravo à Bertrand pour cumuler les deux virus ! A l'année prochaine. GR

 

les 15 ans des GPR

Les amis des GPR bonjour,

15 années de publication depuis le début du mois est une réalité que je n'avais jamais imaginée. Et ce matin en allant voir chez l'analyseur d'audience Xiti, je suis retombé sur le forum Russe où des aéromodélistes de ce grand pays donnaient leur avis concernant le site des GPR. C'était en 2012. et depuis beaucoup d'eau est passée sous les ponts. Cela dit, j'en profite pour vous rappeler que l'activité des GPR a cessé en 2016 et que si elle semble reprendre un peu de vigueur ces derniers temps, c'est tout bonnement pour des raisons de disponibilités en particulier en hiver. Cela n'a pas remis en cause le travail d'André qui nous offrira un super calendrier pour la saison prochaine où chacun sera parfaitement autonome pour inscrire ou annuler une rencontre GPR ou bien de vol de pente. Ce calendrier représente - à lui seul - un énorme travail ! Merci André. Tout cela pour vous dire que je tiens - le mieux que je peux, la barre des GPR au fil de l'eau sachant qu'aucun héritier ne s'est manifesté pour une éventuelle reprise. Il est vrai que dans le cas présent, c'est un héritage un peu particulier car il faut donner et non recevoir. Et ce n'est pas dans l'air du temps...

Les GPR recueillent en moyenne 350 visites par jour avec des pics à 420 pour venir consulter les pages traitant de la construction. C'est donc trois fois moins qu'autrefois bien que ce chiffre soit minoré car l'analyseur d'audience ne peut prendre en compte les navigateurs interdisant les cookies, soit en moyenne 40 cookies refusés par les navigateurs (données XITI).

Ci-contre l'activité par pays depuis le début de l'année. En rouge les chiffres comparés à la même période à -1an.

Je vous souhaite à tous une belle saison de vol avec vos planeurs qu'ils soient grands ou petits !

GR

Clic sur l'image pour rejoindre le forum

a été inspiré par ce site

http://lesgpr.free.fr/accueil/accueil.htm regardez, beaucoup de choses intéressantes

Mignon, instructif! Je suis Bonne chance !!!

Oui, le site, pour le moins, est gigantesque!

 

 

JS Story

Une bien belle histoire que celle de JS qui devrait nous rappeler à tous que le savoir puise ses ressources dans nos racines, voire mieux, dans nos radicelles. Avec un père connaissant parfaitement les lois de la "botanique humaine", nul doute que ces jeunes pousses Attie et Uys donneraient une plante exceptionnelle et que quelques années plus tard, le résultat de la fructification serait tout aussi exceptionnel. Et cela dans une région du globe très éloignée du centre de production habituel, d'où un mérite encore plus grand !

Merci à Julien et Ludo pour m'avoir communiqué ce lien .

GR

Le JS 3 à voilure haute n'est pas sans me rappeler le JCH de Jean-Claude Hodet. Voilà ce que j'écrivais à son sujet en mai 2004 sur les GPR ...Curieux quand même... Et ce JCH était impossible à battre !

Le JS3 avec une voilure haute pour réduire les déperditions de portance dans la jonction aile-fuselage. Ceux qui possèdent un JCH pourront apprécier...

 

Accès au site des GPR

Après avoir tiré sa révérence le 16 septembre 2016 votre serviteur a reçu des mails de remerciements mais vous avez aussi émis un souhait que je vais tenter de satisfaire.

Il s'agit de pouvoir consulter le site des GPR comme mémoriel et de la sorte être capable de retrouver soit : une méthode de construction, une astuce, soit des techniques traitant du vol.

Autres domaines conservés et accessibles:

  • les Brèves (pour éventuellement communiquer)
  • les dossiers maquettes
  • les calculs
  • les PA (actif)
  • les sites de vols
  • le vol à voile
  • la Météo
  • le Musée des GPR
  • Vos vidéos (lien actif le 22 octobre 2016)
  • Reportages GPR   (lien actif le 22 octobre 2016)

J'espère qu'il n'y aura pas trop de liens brisés que je m'efforcerais de rétablir si vous en faite la demande.

Le nouveau  sommaire actualisé le 22 octobre 2016  vous permet de naviguer parmi tous les sujets restés accessibles.

Merci à tous ceux qui ont compris et accepté ma décision. En espérant que vous trouverez encore votre bonheur parmi les pages des GPR éditées avant septembre 2016 - époque où l'on pouvait pratiquer l'aéromodélisme avec sérénité.

Si d'aventure parmi vous certains planeuristes désiraient poursuivre l'aventure des GPR, je me ferais un plaisir d'annoncer votre création avec lien sur la page d'accueil.

Bons vols à tous !

GR

 

 

Rédaction des Petites Annonces des GPR ...

1 - Pour plus de confort, de clarté et d'efficacité, je recommande de rédiger une annonce par produit et non de faire un amalgame de tout ce que vous voulez vendre dans la même annonce.

2 - Indiquer le numéro de votre département et mieux la ville car dans ce type de transaction le transport peut coûter plus cher que le produit. En effet, réaliser un emballage efficace prend du temps et c'est coûteux.

3 - Pensez à protéger votre adresse E-mail en enrobant @ de # pour éviter de figurer sur des fichiers commerciaux.

 

4 - Préparer votre annonce sur le Bloc Note ou bien un traitement de texte et ne pas hésiter à passer le correcteur orthographique. Ensuite copier-coller votre annonce !

5 - Il existe quatre rubriques permettant de trier les offres : Avions, planeurs, radios, divers -utilisez les.

6 - Lorsque le produit est vendu en pratiquant de la sorte vous pourrez supprimer l'annonce.

 GR

 

 Bibliothèque numérique RC-Paper.COM

RC-PAPER.COM est une bibliothèque numérique spécialisée proposant des scans de documents papier anciens traitant de modélisme (avion, planeur, bateau, voiture ...).
Ce site a pour but de conserver ce patrimoine culturel et d'en donner libre accès. Il est crée de façon bénévole.

AVRIL 2015 :
Mise en ligne du site le 1er avril 2015 avec l'intégralité des 100 premiers numéros de RADIOMODELISME en consultation. Soit un peu plus de 4900 pages...
MAI 2013 :
J'ai commencé à scanner la revue française RADIOMODELISME.
DECEMBRE 2012 :
L'idée de créer un site proposant de la documentation à consulter sur la voiture radiocommandée ne m'a tout de même pas quittée. En décembre 2012, lorsque j'ai appris qu'il ni avait plus de revue consacrée aux voitures RC en France, j'ai décidé de me mettre en quête de toute la littérature (revues, catalogues, brochures, etc .) sur le sujet.

  J'ai pu contacter David qui est l'initiateur de ce projet pour le féliciter après avoir apprécier la qualité exceptionnelle de son travail. Travail de professionnel s'il en est ! A la lecture du site en introduction j'ai pu lire que sa passion initiale était la voiture RC. Dommage pour nous les aéromodélistes pensais-je, car le même travail pour nous les passionnés de tout ce qui vole serait une sacrée aubaine. Mais quel travail ! Toutefois, comme les e-mails ont leurs propres limites, nous avons décidés de bavarder au téléphone et je suis donc passé de la petite déception à un espoir raisonné, car comme toujours dans ce type d'aventure en "solitaire" et je sais de quoi je parle, on a besoin d'encouragements pour répondre à l'éternelle question : " Mon travail est-il utile ?". Il ne s'agit pas de recevoir des compliments, mais des aides palpables et j'ai promis à David de l'aider en utilisant les puissantes ressources des GPR. (1000 visites/jour n'est pas donné à tout le monde). Donc  ne soyez pas étonnés  si je fais appel à vos collections personnelles (qui prennent beaucoup de place) et que vous pourriez gracieusement céder.

Nous sommes en décembre 1966 et une nouvelle revue dédiée à la radiocommande  vient de naître : RADIOMODELISME. Cette revue mensuelle  publiera 171 numéros du n°1 à 180. Décalage expliqué par la parution l'été d'un numéro double généralement août et septembre. La dominante de cette revue fut les aéromodèles et les planeurs y tinrent une excellente place avec la contribution de Roland Stuck, de Robert Bardou et bien d'autres.

En avant première, s achez aussi que très prochainement sera publiée la fin de la collection Radio Modélisme viendront ensuite une cinquantaine de numéros d'Adepte qui en comporte au moins 126 !

Une belle aventure pour David qui donne une partie de son temps libre pour diffuser un très beau patrimoine : celui du modélisme et donc celui de la créativité ! Et par les temps qui courent, sachant que seule la créativité nous permettra - un jour - de sortir de l'ornière dans laquelle le pays est tombé, il serait impardonnable de jeter aux oubliettes toutes ces richesses technologiques.

Merci David pour cette belle initiative !

GR

 

 

 

Notre histoire...

1900

le site d'Alain Vassel : les frères Voisin, superbe !

1920

Vol à voile : vol de pente, catapulte et remorquage...

1928

aéromodélisme : les moteurs caoutchouc... Étonnant !

1930

les premières maquettes motorisées...

1932

Tentative vol motorisé de durée

1934

Japan and France : la sécurité et le public...

1934

Mighty Atom model airplane engine 1934

Histoire du CLAP

de 1936 à 1988...

Rassemblements CLAP

de 1962 à 1988 pour les "Clapistes"