Saint-Auban 2014...

  Page publiée le 20 octobre 2014 et actualisée le 16 novembre 2014

 

Page 1

Page 2

Page 3

Page 4

Avec un peu de retard la vidéo proposée par votre serviteur sur cette belle rencontre du MASCSA. Les Mobius se sont envolées sur différents planeurs, une expérience à renouveler si vous le voulez bien ! Vous remarquerez que les caméras voient tout ce qui se passe là-haut et pas forcément visible du sol. La caméra placée sur la dérive, et un long fil de laine accroché sur la verrière, nul doute que la qualité du pilotage pourrait être analysée et probablement améliorée. Presque 10 mn de vidéo mais si vous avez un bon écran et un débit suffisant vous ne verrez pas le temps passer ! GR

Le célèbre planeur Eta de Gilles lors des trois premiers vols. Allongement 50...et une masse de 22kg - résultat une voilure comme son grand frère très flexible. Un vrai défit ! Bravo Gilles ! GR

Et si on mettait la caméra sur le remorqueur ? Proposée par Pascal Ducret (Suisse). Ca vibre beaucoup et pour avoir essayé, c'est pas facile à filtrer. Merci Pascal ! GR

La séance de voltige de Fabien le samedi soir... De belles images en vol dos ! Manquait les fumigènes... Pas grave - la vidéo est belle. Merci Fabien ! GR

Et déjà l'album de Pascal !

Bonjour Gérard Pagnol,

Chercher le Graal relève plus souvent de la chimère que d'une réalité terrestre.. mais .... quel instant de plénitude lorsque l'on en s'approche... ma foi ce week-end .. nous n'en étions pas loin...

Pour la rencontre GPR sur le centre vélivole de Saint-Auban ...tous les ingrédients ont convergé... météo extraordinaire .. participation record (plus de 50 pilotes venus pour certains de très loin.. Suisse, Côte Atlantique, Alsace entre autres...).. ambiance chaleureuse... entonnoir qui ne désemplissait pas (jusqu'à 28 planeurs).. ballets de remorqueurs incessants (plus de 70 litres consommés et un grand merci à Thierry (notre chef remorqueur!), Pascal le Suisse, Christophe, Benoît, Fabien, Bruno, Pierrick, Pierre, JPP, ... j'en oublie.. ).. un niveau de sécurité exemplaire (merci aux chefs de pistes et plus particulièrement Jean-Claude, Cedric et Jean-Louis.. du Service "Five stars" )..
Au-delà de tout cela, j'aimerais souligner le travail exemplaire de Jacques Feller, Jacques Ramond, Franck Augier, responsables du club de modélisme de Saint-Auban, qui œuvrent tout au long de l’année sans ménager leur peine pour maintenir un excellent niveau de collaboration entre la base grandeur et l'activité de modélisme .. La preuve .. nous avons eu la visite de Jean-Emile Rouaux, Président de la FFVV et de Luc Guillot, Directeur du CNVV et de la FFVV.. sans oublier Nicolas Tworek et Yannick Gendron, pilotes instructeurs, venus donner un coup de pouce à la régie radio et guider le passage des grandeurs en dehors de la verticale terrain..... une telle ambiance teintée de convivialité et de diversité, c'est vraiment cool...

Clic sur l'image pour rejoindre l'album !

Pour finir.. je désirerais remercier tous les bénévoles du club ( Les Giraud-Moine (encore eux), Thierry Pasquet (encore lui), Bernard Pizanti, Remy Fontin, Serge Pierrini... ) qui ont fait de cette rencontre de clôture de la saison GPR 2014 un moment inoubliable
La suite en photos...
PS: au fait ... qui ouvrira le bal de la saison GPR 2015?

Pascal

 

 

Et ici l'album de Gilles qui vient d'arriver :  Clic ! et un court extrait de la construction

de l'ETA  :   Clic !

Ci-dessous le reportage des GPR... et 3 pages à parcourir

Deux belles journées dédiées aux amis et aux planeurs sur la plateforme de rêve de Saint-Auban. Des moments étonnants en appréciant le niveau général du matériel et le talent des pilotes. Et pour vous en convaincre, pas un seul crash en deux jours de vols intensifs ( de 9h à 19h) alors que deux remorqueurs tournaient sans discontinuer pour mettre en l'air les planeurs venus de nombreux coins de France et de Suisse. La visite importante le dimanche de Jean-Emile ROUAUX  président de la FFVV qui fut selon Jacques Président du MASCSA très favorablement impressionné par la qualité et le sérieux des vols.

Un nombre impressionnant de remorqueurs de très haute qualité et pilotés par des pilotes rompus à ce jeu difficile qui exige une attention permanente. Qu'ils soient ici chaleureusement remerciés car en plus ces messieurs - d'un autre monde - prennent tout à leur charge ! Un entonnoir toujours bien rempli qui dissuada votre serviteur et qui utilisa - comme d'autres - ses moyens propres de mise ne l'air. Les réacteurs, les pylônes rétractables sont devenus - j'allais dire monnaie courante - si bien que chacun pouvait s'adapter aux conditions de vol du moment. L'équipe du MASCSA avec Jean-Claude aux départs et son fils Cédric pour le vol jusqu'à l'atterrissage, se complétaient parfaitement pour assurer à la fois la cadence des vols et la sécurité. Je pense que le Jean-Claude doit se reposer aujourd'hui car c'est lui qui récupérait tous les câbles et les accrochait aux planeurs... Personne n'a été capable de me donner le nombre de participants que j'estime à environ 50 pilotes. Un chiffre qui va bien avec l'espace offert ici à St-Auban pour voler.

Les conditions MTO furent bonnes : matinées fraîches et chaleur l'après-midi (26°c du jamais vu en octobre). Toutefois rien de miraculeux du côté des Vz car nous étions en situation anticyclonique avec l'inversion de température classique en cette époque de l'année. De petits varios donc qui obligeaient à être attentifs à la qualité du pilotage et ce n'est pas plus mal ainsi pour progresser dans l'art de "thermiquer".

Bref, deux jours exceptionnels vécus en Haute-Provence avec comme décor les sommets des Alpes et nos inséparables pénitents des Mées qui étaient illuminés durant la nuit et qui veillaient sur nous. Un très beau spectacle unique au monde !

Merci mes amis, ce reportage est inachevé tout comme la symphonie, il faudra revenir périodiquement visiter la page.

Dernier détail je numérote les photos ce qui vous permettra de me donner les informations utiles pour commenter la ou les photos vous concernant. Par avance MERCI !

Gérard

 Bonjour à tous,

Je tenais à vous faire partager une petite vidéo du samedi dans ce lieu magnifique, couronné d’un superbe temps, le bonheur quoi ! Donc ici :  Bonne semaine Olivier

En arrière plan la montagne de Lure, le village de Montfort que j'adore et j'allais les oublier, les planeuristes et leurs machines planantes. Mais aussi - en premier plan - des remorqueurs pour les emporter là-haut sous les nuages...

Et un nuage en voici un ! LE cumulus du samedi ! Oui mais trop loin pour nous ! Mais qui sait, un jour, dans quelques décennies - aller chercher la bulle  à plusieurs km sera chose courante...

 Les oiseaux les voici sagement alignés et attendant leur tour

 Des pilotes remorqueurs venus de partout ici d'Alsace avec Bruno aux commandes ! Un jeune qui assurera la relève si ce n'est pas déjà fait ! Bravo Bruno pour ton excellente prestation !

 Ca cause de quoi ? Je n'en sais rien - mais toujours est-il que ça cause...

Un "coucou les amis" de JPP et "P'tit doigt " des fidèles parmi les fidèles de Saint-Auban et venus de la Suisse toute proche

Jean-Claude va accrocher le câble du 31...On décolle ici face au sud : la brise de vallée montante est en place.

et voici l'ASH 31 de "P'tit Doigt" lors du remorquage durant lequel j'avais placé une Mobius. Photo que vous pouvez agrandir !

Ici  le secteur réservé à la manifestation et sous les ailes la Durance qui ira rejoindre sagement Avignon... à deux pas de Pujaut l'autre belle rencontre 2014 !

Un parking bien rempli où il était parfois difficile de cheminer. Des planeurs de tous les âges, pour les jeunes et les moins jeunes, une ambiance décontractée et sereine. Pas un mot plus haut que l'autre et des sourires sur tous les visages...Je crois bien que cela vaut le paradis !

Michel était venu en passant par les Alpilles où il espérait me rencontrer... Bien qu'étant souvent présent sur le terrain durant la belle saison, du moins c'est l'impression que l'on peut avoir, j'ai cessé de coucher sur place comme je le faisais jadis... Alors la prochaine fois Michel demande moi mon tel, ce sera avec un grand plaisir que je ferais connaître les Alpilles ! Cela dit Michel s'est régalé avec sa Pruvo et son Javelot !

Michel pour avoir vécu ici son stage d'instructeur vav était ici en pèlerinage. C'était l'époque des Breguet 904...

Et ces deux très jeunes pilotes n'étaient pas encore nés...

Un fuselage en provenance de Ludo piloté par Christophe ... La place ne manque pas  pour loger le matériel sous les pilotes et si vous voulez en savoir plus sur ce planeur c'est ici !

Bon ici on change de philosophie : On veut être en avant garde mais aussi autonome. De plus on aime le "cheeeeeeeeeeintement " du réacteur ! Et ce Salto à qui est-il ? et bien à François du Roussillon, le pote de Fabien !  Les Ailes du Lauragais un club de GPR uniquement ! Mon rêve ...   

Pour ne pas effaroucher nos paisibles planeuristes, les adeptes des planeurs musclés volaient soit en fin de journée ou bien lors de la pose de midi. Ici François, nous gratifia d'une démonstration de voltige pour une durée de 20 mn... Quelle santé  et quelle maîtrise ! C'est beau d'être jeune et en plus doué !

Oui vous pouvez agrandir toutes les photos du Salto !

 

Et François c'est lui qui est pilote attitré dans son club et qui a motorisé ce Salto pour pouvoir lui aussi piloter un planeur !

 Ici c'est un 25, oui pas le mien pour changer un peu, mais celui de Pierre et il s'apprête à décoller ...

 là c'est sûr il est en l'air tiré par le bout du nez pendant qu'un autre planeur songe à réaliser son circuit d'atterrissage...

 La pente de montée est impressionnante mais rien d'anormal car la puissance des remorqueurs est surabondante et donc gage de sécurité. D'autre part compte tenu du nombre de planeurs, il n'est pas question de jouer au réalisme on verra ça une autre fois.

 Château Arnoux Saint-Auban, c'est ici :  petite ville construite pour loger les ouvriers de l'industrie chimique

  Et si vous voulez en savoir plus,  voici le lien : ICI

Pour votre serviteur le samedi matin en parcourant le parc de planeurs je découvre un immense planeur.  Je cherche son propriétaire et je retrouve Gilles, silencieux et un peu en retrait. "Gilles bonjour : c'est à toi ?" -- Oui et tu le connais... Surprise car pour une surprise s'en fut une ! "C'est l'ETA que tu as dessiné  il y a quelques années et il est au 1/3 soit 10.3 mètres d'envergure !" Et il a volé ? Non pas du tout, je suis venu à St-Auban pour le premier vol... Et c'est parti, me voilà partageant ses inquietudes et dieu sait si elles sont nombreuses en pareil cas. Puis la conversation s'enchaîna sur la  confection du longeron qui naturellement est la pièce maîtresse sur un oiseau pareil...

 Pas de doute avec une flèche pareille c'est bien l'ETA ! Le planeur n'est pas achevé : cabine et déco restent à faire

Un planeur tellement grand qu'il n'est pas rentré dans l'appareil photo. Une Mobius a été placée par mes soins sur la queue et elle a fonctionné mais celle sur l'aile que l'on voit ici n'a pas voulu travailler. Allez savoir pourquoi alors que le clignotant jaune fonctionnait... Dommage Gilles car c'est celle qui m'intéressait le plus.

Bon, en faisant attention - il est rentré complet dans l'appareil et vous pouvez l'agrandir ! Sa masse je crois 22 kg mais Gilles me le confirmera. Allongement 51.3 difficile de faire mieux...

Le vol s'achève, le train est sorti : tout va bien ! Gilles est rassuré ! Nous sommes le samedi en fin de journée

En fin de journée certes, mais toujours du monde en l'air...

Inutile de démonter les planeurs le samedi soir, un hangar nous était réservé

Et le dimanche revol pour l'Eta et il n'est pas seul... Clic pour agrandir !

Clic pour agrandir !

Clic pour agrandir !